Les étoiles s’éteignent à l’aube – Richard Wagamese

les étoiles s'éteignent à l'aubeFranklin, jeune amérindien du Canada, a grandi élevé par un vieil homme blanc auquel Eldon, son père,  l’a confié quand il n’avait que quelques jours. Au fil des ans, Franklin ne revoit son père que par intermittence et c’est chaque fois une grande désillusion. Eldon est ravagé par l’alcool,il parvient à gâcher leurs rares retrouvailles. Son existence est un total gâchis, à tel point que Franklin finit par rompre toute relation.

Alors que Franklin a tout juste 16 ans, son père tente un ultime rapprochement. Son corps va lâcher, il sait que ses jours sont comptés et demande à son fils de le guider dans un ultime voyage, là-haut, dans la montagne où il souhaite qu’on l’enterre, comme un guerrier.  C’est ce voyage que rapporte le roman de Richard Wagamese. L’ultime occasion de dire ce qui a été tu, l’occasion d’obtenir un pardon -qui sait?- de trouver une explication et pourquoi pas, l’apaisement de part et d’autre.

Les étoiles s’éteignent à l’aube explore le thème de la transmission père-fils  en l’ abordant sous un angle original, puisque c’est Franklin qui « porte » son père dans ce huis-clos au grand air, au coeur de cette nature immense superbement rendue par la prose de Wagamese. Bravo aussi à la traductrice.

Traduit de l’anglais (Canada) par Christine Raguet

Editions Zoé – 20 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *