LORSQUE LE DERNIER ARBRE – Michael Christie

Partager sur facebook
Facebook

En 2038, Jacinda survit tant bien que mal dans un monde frappé par le Grand Dépérissement : dendrologue* passionnée, elle est guide touristique sur une île canadienne qui exploite l’une des dernières forêts primaires. Mais les pins millénaires de l’île de Greenwood connaissent la famille de Jacinda depuis longtemps : par un habile jeu d’allers-retours, Michael Christie balaie tout le vingtième siècle, et les trois générations précédentes. Un bûcheron, une activiste écologique, un ébéniste, un hobo : voici quelques-unes des branches de l’arbre généalogique de Jacinda. Chaque époque compose un roman propre, passionnant, et les pièces du puzzle forment un ensemble ambitieux. Il offre une réflexion puissante sur le rapport au vivant, à la nature et aux arbres en particulier.

Un grand roman américain, moins attendu qu’il n’y paraît…

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sarah Gurcel.

Albin Michel – 22,90 €

Pour poursuivre la lecture