#4 journal d’Ulysse, l’as du confinement

Partager sur facebook
Facebook

Non et non, inutile d’insister, je n’ai pas la moindre intention de bouger de ta pile de livres. Ca fait quatre jours que t’es vautré sur le canapé, et maintenant il te faut la table en plus pour t’étaler? Je te rappelle que je suis chez moi et que tu n’es que to-lé-ré alors je préfère te prévenir : t’es à deux doigts de la maltraitance animale, je vais te dénoncer sur miaou-too si tu ne te reprends pas très vite. 

En plus, dis-toi que je fais ça pour ton bien. Je ne vais pas te laisser lire ça en ce moment. Non mais sérieusement, t’as vu la tronche de ta sélection de bouquins? Fracture, La Bombe, Le sang ne suffit pas. C’est sans doute très bien, je dis pas, mais avoue… Rien que les titres, c’est du bonheur en tranches ! Donc, pour résumer, c’est ce que tu as trouvé de plus adapté comme lectures en ce moment… C’est bien la peine d’être libraire si t’arrives même pas à te conseiller toi-même !

Nan, je suis pas sarcastique je suis juste lucide. Regarde, t’as même pas été foutu de me rapporter le dernier tome de La Guerre des clans. Ca fait 15 jours que je l’attends. Et dire qu’un instant j’ai pensé que c’était pour ça que t’étais repassé à la librairie lundi. Au bout de 8 ans, je me berce encore d’illusions, je suis trop bête, tiens… 

Bon, en attendant que tu rouvres un jour, je fais quoi ? Je le commande sur CHAMAZON, vu qu’eux ils bossent encore ? Comme je ne suis pas chien, je vais me faire livrer sous un faux nom pour éviter que tu te chopes la honte. Allez, fais pas cette tronche, si on peut plus rigoler…

Comme ça, j’ai l’air de critiquer ta liste de lectures, mais en même temps je dirais pas non plus que t’as été touché par la grâce avec le dernier cadeau que tu m’as fait. T’es sûr que tu veux qu’on en parle ? Testez le QI de votre chat ! Sérieusement, t’as acheté ça ? Tu es bien sûr que c’est mon QI à moi qu’il faut tester en priorité? Et ça encore, à la limite, c’est drôle. Mais le bouquin de Werber, Demain les chats, avoue t’en rate pas une. Un : c’est ultra gore. C’est genre la fin du monde à Paris, il y a plus une boîte dans les magasins et il y a un pauvre matou qui se fait choper dans sa panière et qui se fait bouffer. Ca a beau être un abruti de persan, quand je vois la vitesse à laquelle tu vides le frigo, je vais te dire, en ce moment je trouve pas ça ultra rassurant. Deuzio, t’as vu la couverture ? On dirait que tu le fais exprès. Ce matou, il ressemble comme deux gouttes d’eau à ton chat précédent ! Tu crois que ça me fait miauler de plaisir que tu m’offres des photos de ton ex ? Il n’y a pas à dire, t’es vraiment un humain d’une grande délicatesse, quand tu veux.

Parti comme cela, je sens que ça va être long les prochaines semaines. Bon, on ne se laisse pas abattre, on s’étire, on se passe la patte derrière l’oreille, on baille un coup et on se dit à demain.

Ulysse,

Votre coach en confinement

Pour poursuivre la lecture