#3 La longue marche de Léa

Partager sur facebook
Facebook

Le jeudi arrive et l’INFL décide de nous fait redescendre sur terre et même à rester bien ancrés dans la réalité puisqu’on commence la journée avec le cours de gestion. Ma phobie des mathématiques ne date pas d’hier alors quand j’ai entendu qu’en tant qu’apprentie libraire j’allais avoir des cours de gestion, j’ai tout de suite pensé : si Gestion = Maths donc Léa + Gestion = Echec. Finalement en travaillant correctement et en relativisant je me suis rendue compte que ce n’était pas si terrible. Peut-être pourrais-je espérer une réconciliation ? Nous sommes donc dans les typologies de stock, comment gérer les achats et les retours, le cours nous tient bien 3h30 ! 

Pour l’après-midi, en soutien à tous les parents qui se transforment en instituteurs pour leurs enfants pendant le confinement nous étudions les manuels scolaires, le parascolaire et universitaire. Le cours pourrait être ennuyeux mais heureusement le diaporama est attrayant et je parviens à y voir plus clair parmi le très grand nombre d’éditeurs et de manuels différents. 

A partir de 15h : Nous sommes invités le jeudi 26 mars 2020 à 15 heures à une réunion-party  sur l’application Zoom, réponse attendue à 15h le jour J. Venez nombreux ! 

Alors là je suis ravie, je décide même de me maquiller et de me coiffer, ce n’est pas tous les jours que j’ai l’occasion de voir d’autres têtes que celle de mon frère, ma sœur et mes parents que j’adore bien sûr (ce sont eux qui me relisent après). 

Bon tous les invités n’ont pas fait le même effort mais qui leur en voudrait ? On discute un peu des cours, chacun y va de son petit commentaire et de ses critiques car évidemment il en faut quelques-unes. On reprend le rythme « tout le monde parle en même temps », « je ne vous entends plus » et « Léa tu es toute brouillée ». Il faut également dire que nous sommes très bien encadrés et soutenus par nos tuteurs et tout l’INFL, on reconnaît une bonne école même avec des couacs !

C’est avec une immense émotion que je les quitte après une demi-heure de folle ambiance et de partage. 

Le vendredi, dernier jour de cette semaine très spéciale by l’INFL, c’est le moment pour nous, pendant toute la journée d’avancer nos travaux personnels sur le dossier de première année. C’est donc à mon rythme que je mets en place mon dossier et toutes les informations sur la librairie dont j’ai besoin pour le constituer. C’est un travail de longue haleine qui me prendra bien plus d’une journée mais le but est d’avancer pas à pas.  

Bilan de cette semaine : à l’image de mon parcours parisien c’est-à-dire inattendu, enrichissant et  rythmé mais n’est-ce pas comme ça que l’on forme une apprentie libraire ?

Pour poursuivre la lecture

Fermer le menu