Archives pour l'étiquette Science-fiction

GARY COOK T.1: LE PONT DES OUBLIES – ANTOINE JAUNIN ET ROMAIN QUIROT

illustrations de Tierno Beauregard

Gary est un garçon de 15 ans ordinaire qui vit seul avec son père avec qui la communication est difficile. Il passe le plus clair de son temps sur un bateau avec sa bande de potes pêchant d’étranges poissons qu’il revendent pour se faire de l’argent de poche.
Le hic? Gary est né et a grandi sous Le pont des oubliés, un des derniers refuges d’une Terre condamnée.
Les parties de pêche avec les copains sont aussi un moyen d’oublier la morosité ambiante et pour cause: Gary n’a jamais vu le ciel bleu! Un voile de nuages gris et épais recouvre la voûte céleste en permanence.
En nous emmenant dans son quotidien d’oublié, Gary va petit à petit lever le mystère sur ce qui a pu détruire la Terre. Que sont devenus les autres habitants de la planète? Où est partie sa mère, disparue depuis des années?
Alors que des navettes Deucalion quittent régulièrement la Terre pour sauver les quelques privilégiés qui sont à bord, notre héros se prend à rêver d’ailleurs.

Antoine Jaunin et Romain Quirot signent à quatre mains un joli premier roman, annonçant une série prometteuse. Ils y soulèvent des questionnements profonds sur la famille, les classes sociales et l’écologie.
Les personnages sont attachants pour les uns, détestables pour les autres mais tous forment une galerie de portraits très fouillée.
L’univers du roman est riche et plein de petits détails ajoutant du réalisme et du mystère. Une belle histoire d’amitié vient illuminer une ambiance de fin du monde brumeuse et sombre.

Avec un style très visuel, ce roman saura séduire les amateurs de science fiction et d’aventure.

Pour les plus curieux, il existe même une bande annonce du livre à visionner ci-dessous:

Dès 12 ans.

Editions Nathan – 17,95€

STAR TRIP – ERIC SENABRE

Pendant tout l’été, May, 15 ans, doit s’occuper seule de son petit frère, Sam, handicapé et fan de la série Star Trip. Leurs parents sont partis pour un travail top secret et les laissent sans nouvelles.
Pour tromper l’ennui, May et son petit ami  décident de construire pour Sam, une réplique du vaisseau spatial du célèbre feuilleton télévisé.
Mais lorsqu’elle découvre le véritable « Capitaine Burke » assoupi dans son garage, tout bascule pour l’adolescente.

Eric Senabre nous emmène en cavale dans un vieux camion, pour une drôle d’aventure à travers l’Idaho et l’Utah des années 60. Avec des personnages attachants et pleins de caractère, ce roman palpitant plaira sûrement aux amateurs et amatrices de SF vintage et de roadtrip.

Dès 12 ans.

Didier jeunesse – 15,90€

24/03, MARS HORIZON : LA CONQUETE SPATIALE EN BD !

Vendredi 24 Mars à 18H30

On attaque Mars !

Florence Porcel & Erwann Surcouf nous présentent Mars horizon

 

 

Comment un rêve de gamin peut devenir réalité ? Si les martiens ne viennent pas à nous, nous viendrons peut-être bientôt à Mars : c’est bien le projet de colonisation martienne qu’explore cette bande dessinée de « vulgarifiction ». Le projet Mars One en est encore aujourd’hui à ses balbutiements, mais Florence Porcel inscrit son récit dans une réflexion passionnante et réaliste sur les problématiques et les écueils d’une telle  expédition. Vous suivrez donc l’installation en 2080 de 4 marsonautes, 2 hommes et 2 femmes, dont une, Jeanne, doit rester définitivement. Deux spationautes en orbite autour d’Europe, un satellite de Jupiter dont ils pilotent l’exploration, restent en permanence en contact avec eux. Equipements, alimentation, beaucoup d’éléments techniques sont abordés, mais aussi psychologie,  et symbolique d’un tel voyage.

Venez questionner les auteurs, Florence Porcel et Erwan Surcouf, et le directeur de collection, Boulet, causer science et science fiction !

Lien vers l’événement Facebook

Florence Porcel est journaliste et animatrice, radio et télé : passionnée de sciences et surtout d’exploration spatiale, elle est chroniqueuse dans La Tête au carré sur France Inter, et anime le site La folle histoire de l’univers. Elle s’est portée volontaire pour le projet Mars One en 2014, mais est, hélas recalée. Elle officie aussi sur la chaîne Youtube Spatialiste. Elle publie en 2016 chez Marabout L’espace sans gravité, qui décrit les coulisses de la conquête spatiale avec beaucoup d’humour.

 

Erwann Surcouf a fait ses classes aux Arts déco de Strasbourg et aux Gobelins. Il publie en 2006 chez Vents d’ouest Erminio le milanais avec Béhé, puis Le Chant du pluvier avec aussi Amandine Laprun chez Delcourt. Il participe à des revues (Psikopat, Lapin) et à des collectifs comme Chicou-Chicou, Les Autres Gens, Axolot. En 2016, il publie Pouvoirpoint chez Vide Cocagne. Son trait limpide et son humour caustique sont ses marques de fabrique.

 

 

Octopus est la nouvelle collection savante des éditions Delcourt : science, médecine, philosophie, des auteurs passionnés s’emparent de sujets et les explorent en bande dessinée.  Sous la direction de Marion Amirganian et de Boulet, 4 titres sont programmés : Mars Horizon de Florence Porcel & Erwann Surcouf (mars 2017), La Fabrique des corps : des premières prothèses à l’humain augmenté d’Hélène Chochois (juin 2017), Hors sujet de Janine et sa philosophie appliquée (septembre 2017) et enfin Dirtybiology de Léo & Colas Grasset qui vous diront tout sur le sexe (novembre 2017).

Octopus – Nouvelle Collection

🐙 NOUVELLE COLLECTION : OCTOPUS 🐙La collection savante des Éditions Delcourt, Dirigée par Boulet & Marion AmirganianOctopus déploie ses tentacules dans tous les domaines du savoir, pour une diversité de tons et d’approches, portée par des auteurs exaltés !

Posted by Éditions Delcourt on Mittwoch, 8. März 2017

le problème à trois corps -liu cixin

cixinLecteur très occasionnel de science-fiction, j’ai ouvert Le problème à trois corps avec le sentiment de m’aventurer dans une micro-niche (la SF chinoise) à peine moins exotique que le burlesque nord-coréen… C’était avant d’apprendre que le bouquin, qui vient d’être traduit en français mais a paru en 2006, a remporté une floppée de prix dont le plus important du genre, le prix Hugo. C’était avant de lire le long article que le Monde  a consacré à l’auteur en dernière page de son supplément livres il y a quelques semaines de cela .

La sortie du Problème à trois corps est donc un événement pour les amateurs du genre. Pour les autres, c’est l’occasion de se plonger dans un roman très éloigné des clichés qui collent parfois à la S-F. Déjà, une histoire qui commence avec la fille d’un intellectuel pris dans les tourments de la révolution culturelle, ça  change des sempiternelles figures du genre !

En deux mots, l’histoire  est celle d’une invasion à venir : celle de notre planète. Les envahisseurs, qui vivent dans un environnement très hostile caractérisé par une grande instabilité des équilibres physiques ont eu vent de l’existence d’une galaxie beaucoup plus accueillante (la nôtre !) par le biais d’une jeune scientifique en camp de rééducation qui leur a sciemment indiqué la route à suivre. Dans quelques siècles, ils seront là. A moins que…

Le problème à trois corps appartient au sous-genre de la hard SF, où l’auteurs’appuie au maximum sur les connaissances scientifiques et développe une intrigue/un univers qui ne va pas à l’encontre de ces règles. Ce qui suppose pour l’auteur d’avoir une formation scientifique (académique ou acquise sur le tas) assez poussée. Cela vaut aussi, j’imagine pour le lecteur. N’étant pas dans ce cas, je suis tout à fait prêt à admettre qu’un certain nombre de considérations me passent largement au-dessus de la casquette mais cela n’a pas nui à mon plaisir de lecture. Contrairement à ce que j’ai pu lire ça et là sur les forums, le bouquin ne semble absolument pas manquer de rythme et les reproches portant sur la supposée « lourdeur » du style et/ou de la traduction sont à mon sens nuls et non avenus.

Le problème à trois corps est le premier tome d’une trilogie et on espère qu’Actes Sud n’attende pas 10 ans pour nous proposer la traduction de la suite. Une lecture pour tous les curieux(ses) même (et surtout ?) si vous n’êtes par un(e) inconditionnnel du genre.

Traduit du chinois par Gwennaël Gaffric

Actes Sud – 23 euros

 

Les coups de coeur d’Alaïs

Nous avons reçu cette semaine Alaïs, 3ème 1, dont voici les recommandations de lecture :

Un roman futuriste à couper le souffle !
Un roman futuriste à couper le souffle !

La loi du dôme – Sarah Crossan

 Dans un monde futur, les arbres ont été détruits et l’oxygène s’est raréfié à la surface de la Terre. Les quelques dizaines de milliers de personnes qui ont survécu à ce changement sont regroupées sous des dômes où il reste encore de l’oxygène, dans des bouteilles reliées à des masques, contrôlé par la société   Respirer Inc., qui fait payer chaque bouffée d’air.

Le dôme est divisé en trois parties : la zone 1 où vivent les Premiums dans de grandes maisons. Ce sont les plus riches donc ceux qui possèdent le plus d’oxygène ; la zone 2 où sont les auxiliaires dans de petits appartements et enfin la zone 3 où s’entassent les plus pauvres qui vivent sans masque avec peu d’oxygène dans de misérables taudis.

Le jour où Quinn, un jeune Premium emmène son amie Béa camper hors du Dôme, il est loin de se douter qu’il va découvrir que la vie est encore possible dehors et qu’il va intégrer la Résistance.

Ce livre m’a plu car il est à plusieurs voix : celle de Quinn, de Béa et celle d’Alina. Ensuite, le style est fluide, le livre se lit vite et facilement et il y a de l’action !

Bayard – 16,90€

A partir de 11 ans

Une lecture coup de poing...
Une lecture coup de poing…

Levius – Haruhisa Nakata

Dans un futur dystopique où les machines peuvent fusionner avec l’homme, un nouveau sport se développe : la boxe mécanique. Il s’agit d’un combat à mort entre deux adversaires où ils doivent être équipés d’un membre mécanique. Il y a cinq niveaux, le 1, le plus réputé, ne comporte que treize joueurs d’exception. C’est un sport très violent mais très populaire.

Levius, un jeune garçon dont le père est mort à la guerre et dont la mère est dans le coma, a perdu son bras qui a été remplacé par un membre mécanique. Il est recueilli par son oncle, s’initie alors à la boxe mécanique et devient un excellent joueur de niveau 2.

Il se qualifie alors pour combattre le meilleur boxeur de son niveau et accéder au niveau 1 … Mais un mystérieux boxeur vient tout bouleverser.

Ce livre m’a plus car les dessins sont très bien réalisés, l’histoire est originale et captivante.

BigKana – 12,70€

A partir de 12 ans