ACTU LIBRAIRIE

RENCONTRE AVEC LAURA CARRERE JEUDI 26 JUIN A PARTIR DE 19 HEURES

Jeudi 26 juin à partir de 19 heures, Laura Carrere signera Sortie de route, son premier recueil de nouvelles qui vient de paraître aux Editions Territoires Témoins.

sortieroute

Avec Sortie de route, Laura Carrere signe un épatant premier recueil de nouvelles où s’affirment déjà un univers et un ton très personnels. Elle nous offre sept histoires, tour à tour graves ou légères, qui nous font entendre une même petite musique, reprise chaque fois sur un registre différent.

Travailleurs bien insérés socialement, pères de famille responsables, sages amoureuses, employées consciencieuses, les protagonistes de ces histoires sont des gens ordinaires, que rien ne distingue de la masse de leurs contemporains. Ce qui les rapproche, outre leur quotidien (trop ?) bien huilé, c’est une certaine tendance à vouloir tout contrôler, une évidente difficulté à lâcher prise. Voici des gens bien, sans doute, mais de la « chair à roman » ? Sûrement pas…

Sauf que Laura Carrere entreprend d’introduire dans ces mécaniques de vie si bien huilées le grain de sable qui va forcer ses héros à s’engager sur des itinéraires inconnus, les confronter à des problématiques nouvelles, inhabituelles. Que se passe-t-il quand l’inattendu s’invite dans votre vie et que s’effilochent les certitudes ? Les héros de Laura Carrere explorent chacun à leur manière, avec leurs forces, leurs craintes et leurs espoirs secrets cet inconnu, qui se manifeste sous des formes très diverses : de l’incident anecdotique (la perte d’une peluche adorée) à la nouvelle dramatique (une grossesse non désirée).

Sortie de route est une belle réussite. Un peu à la manière d’une Annie Proulx, l’auteur met en scène notre quotidien avec beaucoup de délicatesse, d’humour, de mélancolie parfois, sans s’interdire d’introduire au besoin un grain de folie (l’hilarant Gougou). Voilà qui promet aux lecteurs et lectrices un vrai bonheur de lecture.

Editions Territoires Temoins – 19 euros

SAMEDI 23 AVRIL fête de la librairie indépendante

centpapier Samedi 23 avril, à l’occasion de la Sant Jordi – journée mondiale du livre – se tiendra la 13ème édition de la fête de la librairie indépendante, événement auquel participent près de 500 librairies, dont les buveurs d’encre.

Ce sera pour nous l’occasion de vous offrir ce jour « Eloge des cent papiers », hommage au livre lui-même, à sa forme, à son imaginaire… Ce bel ouvrage particulièrement réussi d’un point de vue graphique, propose une anthologie de textes de nombreux écrivains, autour d’extraits de l’oeuvre d’Alberto Manguel (et même d’un inédit !)

La fête de la librairie indépendante, c’est aussi traditionnellement, l’occasion pour chaque libraire de mettre en avant l’oeuvre d’un auteur qu’il apprécie particulièrement. Cette année, nous avons choisi Jaume Cabré, auteur barcelonais contemporain d’expression catalane. Trois de ses romans ont été traduits en français, tous trois par Bernard Lesfargues, et ont paru aux éditions Bourgois (*)

JAUME CABRE, UN IMMENSE ECRIVAIN

J’ai découvert Cabré avec Les voix du Pamano, son dernier roman à ce jour. un chef-d’oeuvre qui de manière totalement incompréhensible est passé relativement inaperçu. Chez nous, en tout cas, puisqu’il s’en est semble-t-il vendu 300 000 exemplaires en Allemagne (Cabré est traduit dans une dizaine de langues). Je sais bien que le nombre de ventes n’est pas forcément synomyme de qualité, mais si cela peut contribuer à convaincre certain()s lecteurs/trices, je n’hésite pas une seconde à recourir à cet argument fallacieux !

De peur d’être déçu, on aborde parfois avec une certaine crainte la lecture d’un autre roman d’un auteur pour lequel on a eu un énorme coup de coeur. Je peux rassurer les lecteurs enthousiastes des Voix du Pamano : ils ne seront déçus ni par L’ombre de l’eunuque, ni par Sa seigneurie.

Je recolle ci-dessous mes notes de lecture sur les romans de Cabré et si vous manquez de temps, je vous livre ma conclusion dès l’intro. 1 chef-d’oeuvre + 2 très grands romans sur 3 livres parus = découvrez Cabré sans attendre.

(*) d’autres textes ont été traduits dans les années (essais et nouvelles, semble-t-il) chez de petits éditeurs aujourd’hui disparus et sont épuisés

CABRE LES VOIX DU PAMANO

Oriol Fontelles est un jeune instituteur, dans un petit village de Catalogne. Un jour de 1944, par lâcheté, il laisse le maire du village et les phalangistes assassiner un jeune garçon. Sa femme ne peut lui pardonner. Sur le point d’accoucher, elle quitte pourtant le domicile et sort de la vie d’Oriol. Voici pour « l’acte fondateur », autour duquel s’articule ce roman d’une qualité et d’une force exceptionnelles.

Comment écrire sur ce livre qui résiste à toutes les tentatives de résumé ? Les voix du Pamano peut se lire à la fois comme une saga historique et politique au suspense haletant, qui court sur plusieurs décennies, et/ou comme une oeuvre littéraire expérimentale. Jaume Cabré a ainsi choisi de « tordre » les frontières du temps et dans la même scène – parfois dans le même dialogue- il mêle des pans du récit que séparent 60 années. Jamais cela n’apparaît comme un procédé gratuit destiné à épater la galerie, mais comme un procédé qui s’impose avec naturel et renforce la cohérence interne du roman.

Les voix du Pamano est un pari pour le moins ambitieux, et s’avère une totale réussite. On est ici en droit de parler d’un authentique chef-d’oeuvre.

eunuque L’OMBRE DE L’EUNUQUE

La lecture des Voix du Pamano avait été un tel choc que je m’étais promis de lire ce que Cabré avait écrit avant ce très grand roman. J’ai continué par son livre précédent, L’ombre de l’eunuque, paru chez Bourgois en 2006.
Le principe qui consiste à mêler les époques en floutant les frontières temporelles est déjà là (les six ou sept générations évoquées dans le roman sont « compressées » dans la durée du -long- repas que partagent le protagoniste et la jeune journaliste qui l’interroge), mais semble moins maîtrisé. La lecture des premières pages demande un réel effort de concentration, peut-être est-ce dû au fait que nous sommes là dans une saga familiale, avec ce que cela suppose de liens familiaux compliqués. Reste tout de même la qualité de l’écriture (et de la traduction), cette capacité remarquable de Cabré à créer des profils psychologiques ultra-crédibles permettant une vraie empathie, cette qualité rare qui consiste à instiller du suspense dans une trame, sans que l’édifice narratif ne repose entièrement sur cela.
Bref, si vous avez déjà lu (et aimé) Les voix du Pamano, procurez-vous sans hésiter cet autre roman de Jaume Cabré car en dépit des quelques réserves que j’exprime ici, L’ombre de l’eunuque est un très bon livre, qui se situe bien au dessus de l’essentiel de la production actuelle. .

SEIGNEURIE SA SEIGNEURIE

1799. Toute la bonne société barcelonaise s’apprête à fêter dignement le passage au 19ème siècle, et au sein d’elle Don Rafael Masso, la plus haute autorité judiciaire de la Catalogne, un roturier ambitieux et dénué de scrupules. L’assassinat d’une cantatrice française qui passait par là et l’arrestation du présumé coupable n’auraient pas suffit à bousculer le bel ordonnancement des choses, sans la découverte d’un courrier très compromettant… qui va faire de la vie de Sa Seigneurie un enfer.
Avec Sa Seigneurie, c’est bien plus qu’un roman historique que nous propose Jaume Cabré. Sa capacité à tisser la toile dans laquelle s’empêtre Sa Seigneurie est proprement diabolique, au point qu’on en arrive à plaindre ce personnage pourtant assez abject.

D’un abord sans doute plus facile que les deux romans qui suivront, Sa seigneurie constitue une excellente introduction à l’oeuvre de Cabré.

NOTRE SELECTION LITTERATURE POUR CET ETE

Un gout de rouille et d'osUN GOUT DE ROUILLE ET D’OS- Craig Davidson Sélectionné par Yves

Des hommes qui tombent et perdent leurs repères, des rêves qui s’effondrent…. Craig Davidson, jeune auteur canadien, explore la violence latente dans les individus les plus « normaux » et nous livre ici un premier recueil impressionnant de maturité. 8 nouvelles âpres et souvent très noires, magnifiquement servies par une écriture sèche et efficace. Ames sensibles s’abstenir, les autres peuvent y aller de bon cœur, c’est du tout bon.

Albin Michel – 21,50 €

ShantaramSHANTARAM – Gregory D. Roberts Sélectionné par Yves

Roberts (Lin dans le roman) n’est pas un garçon très recommandable. Echappé d’une prison australienne où il purgeait une longue peine, il débarque à Bombay où il deviendra tour à tour médecin dans un slum, guerillero, porte-flingue de la mafia locale et même acteur de cinéma. Une écriture souvent touchante, parfois d’une grande naïveté, pour un roman très largement autobiographique car Roberts dit n’avoir « inventé » que 2 personnages. Faut-il le croire sur parole, tant l’histoire paraît extraordinaire ? A la limite, on s’en moque : le bouquin refermé, on a diablement envie de rencontrer le bonhomme. A lire absolument si vous aimez l’Inde, les romans d’aventure et les destins qui sortent de l’ordinaire.

Flammarion – 13 €

Le chant des plainesLE CHANT DES PLAINES
LES GENS DE HOLT COUNTYKent Haruf
Sélectionnés par Yves

Kent Haruf est a peu près inconnu en France ce qui constitue une injustice absolue. Ses livres sont épuisés en format poche car 10×18 continue à sabrer dans son catalogue les titres qui tournent le moins vite. C’est fort dommage, car Kent Haruf nous livre des récits au style lumineux, empreints d’un humanisme qui rappelle Steinbeck au meilleur de sa forme. Les deux livres reprennent les mêmes personnages, des habitants modestes d’une bourgade des plaines du Colorado. Ils peuvent se lire dans l’ordre ou pas, ce n’est pas gênant. Un 3ème recueil, Eventide, reprenant les mêmes personnages est disponible en américain. On espère que Robert Laffont nous offrira bientôt une traduction.

Robert Laffont – 21,19 € et 21 €

blessesBLESSES – Perceval Everett Sélectionné par Yves

Rancher noir amoureux des chevaux, John Hunt est la bonne conscience d’une communauté rurale profondément conservatrice, avec laquelle il maintient une relation cordiale mais néanmoins distante. Les agissements racistes d’un groupe de rednecks vont faire voler en éclat ce fragile équilibre, au moment même où John retrouve l’amour, des années après la perte de sa femme. Un grand roman, qui donne autant de raisons de croire en l’homme que de désespérer.

Actes Sud – 20 €

FIGURECFIGUREC – Fabrice Caro Sélectionné par Yves

Bien sûr, notre héros court les enterrements comme d’autres les dîners mondains… Mais si, en dépit des apparences, il restait la seule personne sensée dans un monde de fous ? A moins que ce ne soit l’inverse… Un premier roman drôle, percutant et délicieusement paranoïaque, qui, sans y paraître, pose des questions plutôt déstabilisantes. Connaît-on vraiment ceux qui nous entourent ? Jusqu’à quel point notre réalité recouvre-t-elle le monde réel ? Mais je m’embrouille, lisez Figurec, possible futur roman-culte, et préparez-vous à un bel éclat de rire.

Gallimard – 16 €

LIVRE DES PERESLE LIVRE DES PERES – Miklos Vamos Sélectionné par Yves

Sur trois siècles, la saga des fils aînés de la famille Csillag, une épopée hongroise et européenne pleine de souffle, de magie et de rebondissements qui est aussi une réflexion sur la mémoire. Cela se lit très agréablement, et devrait vous plaire si vous êtes à la recherche d’un roman divertissant mais qui n’est pas exempt d’une certaine gravité.

Denoël – 22 €

HOMME YEUX GRISL’HOMME AUX YEUX GRIS – Petru Dumitriu Sélectionné par Yves

C’est LE gros pavé, mille pages ou à peu près, qui peut vous faire toutes les vacances et que vous ne regretterez pas d’avoir emporté dans vos bagages, si vous aimez les romans historiques hauts en couleur, qui débordent d’aventures, d’affrontements, de batailles et de trahisons. Ajoutez à cela une écriture enlevée et baroque, qui lorgne vers le roman picaresque et vous obtenez un roman d’aventure de haute tenue. Les adeptes du nouveau roman pourront trouver cela indigeste, mais ceux qui aiment Dumas ou Perez-Reverte peuvent y aller de bon cœur car dans le genre, c’est vraiment très bien. Très bon bouquin de vacances, et ce n’est pas péjoratif du tout.

Le Seuil – 22 €

NOUILLESNOUILLES CHINOISES – Ma Jian Sélectionné par Yves

La censure chinoise n’est plus ce qu’elle était, ou peut-être s’agit-il d’un simple coup de fatigue. Tant mieux pour nous, lecteurs occidentaux, car « Nouilles chinoises » – ouvrage aussi réjouissant que politiquement incorrect – nous livre une réflexion corrosive sur la société chinoise contemporaine. Tout ne va pas pour le mieux dans l’Empire du milieu et on s’en sort comme on peut ! Davantage qu’un roman à proprement parler, mieux vaut parler d’une succession de nouvelles liées entre elles par une trame assez lâche. Certaines de ces nouvelles sont de véritables morceaux d’anthologie. On attend avec impatience la prochaine livraison de l’auteur.

Flammarion – 19 €

DISPRUSLES DISPARUS – Daniel Mendelsohn Sélectionné par Juliette

L’auteur et narrateur a été fasciné toute sa jeunesse par son grand-père qui savait si bien raconter les histoires, en particulier la geste familiale. Mais dans les histoires de ce dernier, il demeure un trou, le sort de l’oncle Shmiel et de sa famille qui disparurent lors de la Seconde Guerre Mondiale. Le narrateur reprend donc le fil de l’histoire et cherche dans les archives familiales, puis contacte les survivants. L’enquête est un lent travail de tissage, qui ne cherche pas la reconstitution historique : les vides, les questions sans réponse, les doutes sont aussi importants que les indices. Le roman est un travail vaste mais néanmoins personnel sur la mémoire, le temps et l’histoire.

Flammarion – 26€

BOYDENLA-HAUT VERS LE NORD – Joseph Boyden Sélectionné par Yves

Au cœur d’une réserve indienne de l’Ontario, Joseph Boyden nous fait vivre les parcours singuliers de héros ordinaires – indiens pour la plupart- confrontés à un quotidien difficile. Des héros déchirés entre assimilation forcée et maintien des traditions, qui aiment, souffrent et espèrent. Un recueil de nouvelles très humaines et attachantes, où percent l’émotion mais aussi la colère.

Albin Michel – 20 €

STEINLE RAPPORT STEIN – José Carlos Llop Sélectionné par Yves

Un collège religieux dans l’Espagne de la fin des années 60, une atmosphère rancie et étouffante. Arrivé en cours d’année scolaire, l’élève Stein, cosmopolite et mystérieux, fascine ses condisciples et bouleverse par sa simple présence la chape de plomb qui pèse sur l’établissement. En 100 pages à peine, José Carlos Llop donne toute la mesure de son talent. La critique espagnole a comparé Le rapport Stein au Grand Meaulnes, ce qui ne manque pas de sens.

Editions Jacqueline Chambon – 13,80€

CHEVRIERUN JOUR VIENDRA OU VOUS N’AIMEREZ PLUS QU’ELLE – Jean-Marie Chevrier Sélectionné par Yves

Maximilien apprend qu’il a un cancer ; médecin lui-même, il ne nourrit aucune illusion sur l’issue de sa maladie. Au même moment, lui qui n’a connu que des relations de passage, rencontre anna. Pour la première, la seule fois de sa vie, il va connaître l’amour, un amour qu’il voudra vivre intensément, jusqu’au bout. Jean-Marie Chevrier livre ici un très beau roman, véritable hymne à la vie.

Albin Michel – 16€

NOTRE SELECTION DE POCHES POUR CET ETE

VERRE CASSE. Alain MabanckouVERRE CASSE – Alain Mabanckou Sélectionné par Juliette

Dans un bouge congolais, Verre Cassé, pilier de comptoir, est prié par le patron d’écrire, pour qu’elles ne se perdent pas, la chronique de son bar et de sa faune. Au travers de ce lieu débordant d’illusions et de déceptions, Mabanckou compose un portrait drolatique de l’Afrique, dans tous ses excès.

Point Seuil. 7 €

kevinIL FAUT QU’ON PARLE DE KEVIN – Lionel Shriver Sélectionné par Yves

Pourquoi Kevin, 16 ans, est-il parti un beau matin au lycée pour y abattre 9 personnes avec un parfait sang-froid. A travers les lettres qu’elle adresse à son mari absent, sa mère, Eva, tente de comprendre l’incompréhensible et de mettre des mots sur sa douleur. Qu’a-t-elle raté ? A-t-elle été une bonne mère ? Bien plus qu’une énième variation autour des massacres dans les lycées américains, une réflexion sur la relation mère-fils et une passionnante analyse sociologique des classes moyennes américaines. Le sujet est dur, mais le livre est un véritable coup de poing, étonnant de maîtrise pour un premier roman. Sans doute un des meilleurs livres parus en 2005, qui vient de passer en poche.

J’ai lu. 8,40 €

La femme des sablesLA FEMME DES SABLES – Abe Kobo Sélectionné par Yves

Un entomologiste parti à la recherche d’une bestiole rare est retenu de force par les habitants d’un village et jeté dans une fosse que le sable envahit inexorablement. Pourquoi ? Il ne le saura pas. Il retrouve là une femme, mutique, qui partage son sort. Est-elle chargée de la surveiller, de veiller sur lui ? Obsédé par l’idée de l’évasion, il n’éprouve d’abord que mépris pour la compagne qui semble si bien accepter son sort. Entre cette femme et lui, se noue une relation sensuelle qui échappe à son entendement et redéfinit son rapport à l’existence. Un classique de la littérature japonaise, conte philosophique étrange et beau, qui n’est pas sans rappeler les écrits de Kafka.

Livre de poche. 6,50 €

Fils uniqueFILS UNIQUE – Stéphane Audeguy Sélectionné par Yves

Jean-Jacques Rousseau a eu un frère, dont on perd très tôt la trace pour ne plus jamais la retrouver. Voilà pour la vérité historique. L’auteur se met dans la peau de ce frère pour nous offrir un récit plein de rebondissements et de personnages hauts en couleurs et nous promener dans cette époque où les idées volaient haut et les têtes un peu plus bas. Une belle écriture, classique, pour un récit très divertissant et souvent drôle où on assiste notamment à l’invention d’une forme de sex-toy assez aboutie pour l’époque.

Folio. 6,30 €

les roses d atacamaLES ROSES D’ATACAMA- Luis Sepulveda Sélectionné par Yves

Croquées en quelques pages, les rencontres drôles, inattendues ou émouvantes de Luis Sepulveda en Amérique du Sud ou sur les chemins de l’exil. Le grand petit livre d’un écrivain qui a beaucoup roulé sa bosse. « Les roses d’Atacama » peut être lu avec un égal bonheur par des lecteurs adultes ou adolescents.

Métailié. 7 €

Deloger lanimalDELOGER L’ANIMAL – Véronique Ovaldé Sélectionné par Yves

Véronique Ovaldé nous conte la vie rêvée d’une toute jeune fille, Rose, dont la mère est partie. Définitivement ? Un récit à l’atmosphère onirique et envoûtante, qui prend son temps, dans une ville du Sud, jamais nommée, où le temps semble s’être arrêté. C’est étrange et beau, et cela rappelle les récits d’Aruki Murakami ce qui n’est pas le pire des compliments. L’air de rien, Véronique Ovaldé est en train d’installer sa petite musique dans le paysage littéraire français. « Et mon cœur transparent », son 4ème roman, vient d’ailleurs d’obtenir le prix décerné par Télérama.

Babel. 6,50 €

Un as dans la mancheUN AS DANS LA MANCHE – Annie Proulx Sélectionné par Yves

L’implantation d’une porcherie industrielle, cela ne fait pas hurler que les néo-ruraux bretons. Au Texas aussi, on a l’odorat fragile. Fraîchement embauché par « La mondiale de la Couenne » pour racheter des terrains afin d’y établir L’USINE DU SIECLE, Bob notre héros devra déployer des trésors d’ingéniosité et de rouerie pour convaincre de vieux texans bien décidés à résister encore et toujours à l’envahisseur et pas toujours aimables avec les pieds-tendres. C’est Astérix chez l’Oncle Sam, une savoureuse galerie de portraits signée Annie Proulx, l’auteur de Brodeback Mountain.

Livre de poche. 7,50 €

Carton jauneCARTON JAUNE – Nick Hornby Sélectionné par Yves

Bien des années avant d’accueillir Thierry Henry et autres superstars du ballon rond, Arsenal était un club modeste qui prenait des raclées plus souvent qu’à son tour. Ce qui n’empêchait nullement Nick Hornby, tout gamin de lui vouer une véritable passion. Entre chant d’amour et autojustification navrée, il nous fait vivre ici les grandeurs et les peines de sa vie de supporter lambda. C’est franchement hilarant, même et surtout si vous n’éprouvez qu’un intérêt très relatif pour le foot.

10/18. 7 €

England, EnglandENGLAND, ENGLAND – Julian Barnes Sélectionné par Yves

Afin de relancer l’intérêt des touristes pour la perfide Albion, les grosses têtes du département marketing ont imaginé réunir dans un parc d’attraction ce qui fait la quintessence de l’Angleterre. Ca marche, et même un peu trop bien, puisque dans ce super Dysneyland aux couleurs de l’Union Jack, les acteurs prennent leur rôle un peu trop au sérieux. Les bandits de la forêt de Sherwood dévalisent les touristes pour de vrai, le roi veut vraiment régner, bref, plus personne ne contrôle plus rien ! Un roman satirique réjouissant avec une pointe de critique sociale.

Folio. 5,80 €

FictionsFICTIONS – Borges Sélectionné par Yves

Etourdissant, vertigineux ! Un chef-d’œuvre absolu qui donne toute la mesure du talent de l’immense auteur argentin. La lecture du recueil terminée, on a du mal à passer à autre chose.

Livre de poche. 3,60 €

Les braisesLES BRAISES – Sandor Marai Sélectionné par Yves

Deux hommes au soir de leur vie. Ils furent des amis très proches, que l’amour d’une femme a séparés. Une dernière fois, après quarante années de silence, ils vont se revoir et passer ensemble une ultime soirée qui leur permettra de solder les comptes, d’exposer leurs rancoeurs et leurs reproches. Une atmosphère intime et crépusculaire, une écriture élégante et toute en retenue font de ce roman un livre fort et poignant qu’on n’oublie pas.

Livre de poche. 6 €

Le seigneur des porcheriesLE SEIGNEUR DES PORCHERIES – Tristan Egolf Sélectionné par Yves

Attention, roman culte ! Publié en France en 1998 avant de l’être aux Etats-Unis où le manuscrit a été refusé un nombre de fois hallucinant, Le seigneur des porcheries doit sa parution chez Gallimard à un fabuleux hasard. Alors qu’il vivote à Paris et qu’il gratouille la guitare sur le pont des Arts pour se faire un peu d’argent, Egolf fait la connaissance de la fille de Patrick Modiano, qui en plus d’être un écrivain de premier plan travaille chez Gallimard. Papa présente son roman chez Gallimard qui le signe. Je ne sais pas à quel point l’histoire est vraie, mais avouez qu’elle mérite de l’être. L’histoire ? C’est celle de John Kaltenbrunner, un garçon un peu étrange et marginal qui finira par fomenter une grève des éboueurs et mettre un souk pas possible dans une petite ville américaine dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle ne brille pas par son ouverture d’esprit. Le seigneur des porcheries est UN TRES GRAND ROMAN, entre satire sociale et récit picaresque, un de ces ovnis sortis de nulle part qui jalonnent un itinéraire de lecteur. Après « le seigneur », Tristan Egolf livre un deuxième roman décevant Jupons et violons, toujours chez Gallimard. Un troisième, kornwolf, reste inédit en français mais devrait être bientôt traduit. Ce sera le dernier ; Tristan Egolf s’est suicidé en 2005 à l’âge de trente-trois ans. Culte, on vous dit.

Folio. 6,80 €

La conjuration des imbecilesLA CONJURATION DES IMBECILES – John Kennedy Toole Sélectionné par Yves

Confronté à un monde qui tarde à reconnaître son immense génie, Ignatius Reilly doit aussi composer avec un anneau pylorique qui lui cause les pires soucis et – horreur absolue – trouver du travail ! On a tout écrit ou presque sur ce livre-culte qui est un énorme éclat de rire pas du tout bien pensant. Si vous ne le connaissez pas, précipitez-vous pour le dévorer. Si vous l’avez aimé, sachez que 10X18 réédite enfin en poche « La Bible de Néon » premier livre (le seul autre d’ailleurs) de l’auteur trop tôt disparu. Le style est très différent mais c’est pas mal du tout. Toole l’a écrit à 16 ou 17 ans, ce qui laisse rêveur.

10/18. 9,40 €

La nuit de l oracleLA NUIT DE L’ORACLE – Paul Auster Sélectionné par Yves

Paul Auster au sommet de son art, et une très bonne porte d’entrée dans l’univers de ce grand auteur. Auster travaille ici sans filet ; hasard, destin ou fatalité, on retrouve ici les thèmes chers à l’auteur avec une maîtrise de la construction du récit qu’il n’avait peut-être jamais atteint. C’est brillant, très peu d’écrivains peuvent vous laisser vous laisser « en plan » dans un récit sans jamais vous donner l’impression de vous flouer. Un des tous meilleurs Auster, un roman époustouflant.

Babel. 7,50 €

AfflictionAFFLICTION- Russel Banks Sélectionné par Yves

Russel Banks est l’un des rares écrivains à être aussi à l’aise dans le roman que dans le format court et il le prouve brillamment avec Affliction. Affliction nous plonge dans le quotidien d’un gars très simple, Wade. Wade a la quarantaine, travaille à la fois comme agent de la police municipale et ouvrier pour une boîte locale. Séparé, il voit sa fille s’éloigner peu à peu de lui. Un quotidien plutôt médiocre, dont il a une conscience aigüe. Survient alors un événement dans cette petite ville du New Hampshire où il ne se passe jamais rien. Accident de chasse ou meurtre ? Wade se charge de l’enquête, y voit peut-être sa planche de salut. Il n’a simplement pas les épaules pour cela. C’est noir, superbement écrit, et si vous ne connaissez pas Russel Banks, c’est sans doute le livre à lire en priorité.

Babel. 9,50 €

Le cercle des InitiesLE CERCLE DES INITIES – T.C Boyle Sélectionné par Yves

Vingt ans avant la révolution sexuelle et sous la houlette du professeur Kinsey, mi-chercheur universitaire mi-gourou, un groupe de pionniers se lance dans une vaste enquête de plusieurs années sur la sexualité de leurs contemporains, enquête qui deviendra le fameux rapport Kinsey. Mêlant habilement réalité et fiction, TC Boyle nous offre un récit documenté, souvent drôle et leste, les assistants (inventés) du (bien réel) professeur Kinsey n’hésitant pas à payer de leur personne et à faire participer leurs épouses !

Livre de poche. 7,50 €

ShirobambaSHIROBAMBA- Yasushi Inoué Sélectionné par Yves

Dans ce roman très largement autobiographique, le grand écrivain japonais nous fait revivre à travers les yeux d’un enfant la vie quotidienne de villageois dans un Japon depuis longtemps disparu. Un récit d’une très grande fraîcheur, simple et beau, dans lequel l’auteur nous fait vivre la relation tendre et complice qui lie le petit Kôsaku et la vieille femme qui l’élève. Un très grand plaisir de lecture pour ce qui est sans doute un des livres les plus marquants d’Inoué et un classique de la littérature japonaise.

Folio. 7,40 €

Beaux seins belles fessesBEAUX SEINS BELLES FESSES – Mo Yan Sélectionné par Juliette

Shangguan Laidi mit au monde huit filles avant Jintong, produit de ses amours avec un missionnaire suédois : l’enfant est choyé et développe rapidement un attachement irraisonné pour les seins, tout d’abord maternels puis divers et variés. A travers cette famille on suit l’évolution de la Chine à partir des années 30 : l’invasion et l’occupation japonaise, la révolution maoïste, le Grand Bond en avant puis la Révolution culturelle sont revisités par la verve de Mo Yan. Le roman fleuve navigue entre les horreurs du XXe siècle et le burlesque dans un style réjouissant.

Points Seuil. 9,90 €

Le Chanteur de tangoLE CHANTEUR DE TANGO – Tomas Eloy Martinez Sélectionné par Juliette

Un étudiant américain s’installe à Buenos Aires pour rencontrer un mystérieux chanteur de Tango, Julio Martel. Ce dernier, que l’on compare à Carlos Gardel, n’a jamais enregistré, et ses représentations ont lieu dans la rue, spontanément. En cherchant le chanteur, le personnage se plonge dans la ville et les histoires qui l’habitent : la recherche prend la forme d’un formidable labyrinthe littéraire et musical, et rappelle les plus beaux récits de Borgès.

Folio. 7,40 €

Loin de ChandigarhLOIN DE CHANDIGRH – Tarun Tejpal Sélectionné par Juliette

Dans l’Inde contemporaine, un couple se fait et se défait. En remontant le temps, de la rupture à la rencontre, l’homme raconte comment l’installation dans une vieille demeure du Nord de l’Inde a troublé le cours de son existence : il y découvre par hasard de vieux carnets écrits par l’ancienne propriétaire, une Anglaise née au début du siècle, au parcours fantasque et fascinant. Tejpal livre ici un formidable roman d’amour, d’une grande finesse psychologique et d’une belle composition, grâce aux récits emboîtés et au va-et-vient entre passé et présent.

Livre de poche. 8,50 €

Les Soldats de SalamineLES SOLDATS DE SALAMINE – Javier Cercas Sélectionné par Juliette

La Guerre civile espagnole tire à sa fin : Rafael Sanchez Mazas, écrivain et phalangiste, échappe à son exécution par l’armée républicaine, dont l’un des soldats l’aide même à s’enfuir. Cet épisode est pour le narrateur le point de départ d’un article de presse. A la suite de réactions de lecteurs, de rencontres, l’auteur songe à composer un roman. Les Soldats de Salamine traite avec vivacité et intelligence tout le travail et les errements de l’écrivain ainsi que les périodes complexes de l’histoire : l’auteur joue sur les perspectives avec un savoir-faire digne de Villa-Matas.

Babel. 7,50 €

TangoTANGO – Elsa Osorio Sélectionné par Charlotte

Entre le Paris d’aujourd’hui et le Buenos Aires du début du 20e siècle, Elsa Osorio nous entraîne dans l’univers du tango. Tout au long de cette saga foisonnant de personnages, il se fait musique, danse, chant, jusqu’à devenir l’essence même du texte. Roman polyphonique où le narrateur change continuellement, ce livre amène le lecteur à se plonger entièrement dans les méandres des histoires de passions, révoltes ouvrières et tango dont il fourmille.

Points. 8 €

JackpotJACKPOT – Carl Hiaasen Sélectionné par Charlotte

Fin fond de la Floride, dans une petite ville spécialisée dans le tourisme chrétien, une jeune femme gagne au Loto. Problème: le second billet gagnant est détenu par deux malfrats de Miami qui ne sont pas d’accord pour partager. Commence alors une course poursuite effrénée sur fond d’escrocs et de dénonciation de la société selon l’habitude de Hiaasen. On se laisse entraîner avec plaisir dans ce délire qui part de plus en plus loin.

10/18. 10 €

Quelqu un d'autreQUELQU’UN D’AUTRE – Tonino Benacquista Sélectionné par Charlotte

Qui n’a jamais rêvé de changer de vie? C’est le pari fou que font deux inconnus un soir de misère devant un verre de vodka. Pari tenu, ils se retrouvent un an après : l’un aura été jusqu’au bout et l’autre non, mais ce pari aura de toute façon changé leur vie. Et comme d’habitude chez Benacquista, une situation anodine va devenir complètement loufoque. Humour et dérision sont de nouveau au rendez-vous dans ce livre.

Folio. 5,80 €

Le cavalier suedoisLE CAVALIER SUEDOIS – Leo Perutz Sélectionné par Juliette

En Europe orientale, au début du 18ème siècle, un brigand et un gentilhomme suédois se rencontrent dans un univers troublé, pétri de légendes et de mythes. Le jeune officier, déserteur des troupes du roi Charles XII et pourchassé, accepte l’aide du voleur de grand chemin pour échapper à la potence – lequel voleur dessine un plan machiavélique pour prendre sa place, plus enviable que la sienne. Mais le dessein du voleur, semble-t-il imparable, subit des retournements de situations : au terme d’une riche intrigue, le sort finit par reprendre ironiquement ses droits. Perutz, sorti de l’oubli par Borges qui voyait en lui du génie, nous livre un roman historique à la construction magistrale, ficelé comme un polar, sur le thème de la substitution d’identité et du destin.

Phébus Libretto. 8,90 €

L histoire de l amourL’HISTOIRE DE L’AMOUR – Nicole KRAUSS Sélectionné par Juliette

Trois personnages, Alma, une jeune new-yorkaise de 14 ans qui vient de perdre son père, Leo, juif polonais octogénaire émigré à New York et Litvinoff, exilé pour sa part au Chili, sont liés les uns aux autres par un livre, L’histoire de l’amour. Lu, traduit, écrit, transmis, offert : il est le fil conducteur du roman, changeant d’époque (aujourd’hui, les années 60, la Seconde Guerre mondiale) et de lieu (Etats-Unis, Chili, Pologne), pour mieux évoquer le deuil, la mélancolie et l’espoir.

Folio. 7,40 €

Mon nom est rougeMON NOM EST ROUGE – Orhan Pamuk Sélectionné par Juliette

En 1591, à Istanbul, M. Délicat termine sa carrière d’enlumineur dans un puits : Monsieur L’oncle dépêche M. Le Noir sur la piste de son meurtrier. Le mobile du crime serait peut-être la commande de l’Oncle à M. Délicat d’un livre enluminé à la mode italienne, c’est-à-dire figurative. Au delà de l’enquête, Pamuk nous offre un très beau roman aux voix multiples, celles des personnages, mais aussi celles du décor : l’arbre et la couleur prennent ainsi la parole et donne une tonalité intrigante au récit et à la réflexion sur la rencontre entre orient et occident.

Folio. 9,90 €

Terre des oublisTERRE DES OUBLIS – Duong Thu Huong Sélectionné par Juliette

Miên a épousé il y a 14 ans Bôn, qui disparut lors de la guerre du Vietnam, trouva refuge au Laos et se remaria avec Hoan, qu’elle aime et dont elle a un enfant. Lorsque Bôn réapparaît, détruit par la guerre mais considéré comme un héros, sa femme se doit de retourner auprès de lui. Ce superbe roman d’amour explore avec subtilité les relations et les histoires personnelles d’un trio amoureux complexe, au coeur d’un Vietnam rural décrit dans toute sa beauté et ses duretés, avec ses séquelles des guerres et ses codes moraux et politiques.

Livre de Poche. 8,50 €

Le Magasin des suicidesLE MAGASIN DES SUICIDES – Jean Teulé Sélectionné par Charlotte

« Vous avez raté votre vie? Avec nous, vous réussirez votre mort! » Tel est le slogan de cet étrange magasin qui vend le parfait attirail pour en finir avec la vie et cela depuis plusieurs générations. Malheureusement la joie de vivre arrive avec le petit dernier des Tuvache. Un humour décapant, une ambiance morbide de circonstance et un déploiement d’imagination pour trouver le nouveau suicide tendance se côtoient dans ce livre et nous fait passer un bon moment.

Pocket. 5 €

La dame n 13LA DAME N°13 – José Carlos Somoza Sélectionné par Yves

Et si la poésie, ou plus précisément les muses qui l’incarnent, avaient le pouvoir de dominer le monde, voire de le détruire ? Après s’être intéressé à la philosophie puis à l’art plastique dans ses précédents romans, Somoza nous livre ici un nouveau thriller fantastique d’une très grande originalité. Un roman captivant de bout en bout avec une intrigue très habilement ficelée est par moments extrêmement violent et réserve des moments de pure terreur. Ames sensibles s’abstenir.

Babel. 10,50 €

ous plaisantez monsieur TannerVOUS PLAISANTEZ MONSIEUR TANNER – Jean-Paul Dubois Sélectionné par Yves

Tanner vient d’hériter une maison familiale à retaper et c’est un véritable cauchemar qui commence ! Les ouvriers les plus dingues semblent s’être donnés rendez-vous sur le chantier avec pour objectif de rendre impossible la vie de ce pauvre monsieur Tanner. On rit franchement, de bout en bout et on espère pour Dubois que ce n’est pas une expérience vécue. Le cadeau idéal à offrir aux amis qui vous accueillent cet été et s’apprêtent à retaper leur maison de campagne.

Points seuil. 6 €

En attendant le roi du mondeEN ATTENDANT LE ROI DU MONDE – Olivier Maulin Sélectionné par Yves

Dans une pension portugaise où semble s’être donné rendez-vous tout ce que Lisbonne compte de personnages azimutés, on croise une logeuse acariâtre, de braves filles un rien nymphomanes, et même un grutier chamane. Un roman aussi drôle que déjanté qui part dans tous les sens. « En attendant le roi du monde » devrait réjouir les lecteurs amateurs de Paasilinna ou d’Eduardo Mendoza.

Pocket. 6,40 €

Eureka StreetEUREKA STREET – Robert Mcliam Wilson Sélectionné par Yves

Eureka Street nous fait vivre le quotidien et le destin d’une poignée de copains et de leurs proches, dans le Belfast des années de la guerre civile. C’est à la fois drôle et poignant, émouvant et divertissant et, sans jamais être un pensum, un formidable réquisitoire contre la guerre et l’intolérance. Sa lecture achevée, Eureka Street nous accompagne longtemps ; c’est l’un de ces livres rares qui marquent durablement un itinéraire de lecteur. On est ici en droit de parler de chef-d’œuvre.

10/18. 8,60 €

ombre du ventL’OMBRE DU VENT – Carlos Ruiz Zafon Sélectionné par Yves

Grand roman d’aventure, l’Ombre du vent connaît depuis sa sortie en 2004 un succès qui ne se dément pas et qui est à notre avis entièrement justifié. Un cimetière de livres oubliés, une mystérieuse silhouette, des personnages attachants et hauts en couleur. C’est Dumas transporté dans la Barcelone des années 50. Méfiez-vous si vous emportez ce livre en vacances, c’est le genre de bouquin à vous scotcher dans le transat des heures durant. De la littérature de divertissement de haute tenue, du roman de gare de premier classe.

Livre de poche. 8 €

L Equilibre du mondeL’EQUILIBRE DU MONDE – Rohinton Mistry Sélectionné par Yves

A Bombay, ville cosmopolite, débarquent les individus les plus divers, en quête d’un meilleur avenir. C’est le cas d’ Ishvar et de son neveu Om, deux tailleurs hindous qui trouvent un toit chez Dina, une femme dont tout les sépare (la condition sociale, la religion…). Dina, qui héberge également Maneck, un jeune étudiant venu des contreforts de l’Himalaya. Tout ce petit monde va apprendre à s’apprivoiser et à vivre ensemble, ce qui ne va pas sans difficulté. Les coups durs pleuvent sur nos héros comme pluie de mousson, et les méchants sont vraiment de sales types. On marche à fond et on en redemande.

Livre de poche. 8,50 €

La fille du cannibaleLA FILLE DU CANNIBALE – Rosa Montero Sélectionné par Yves

Le mari de Rosa disparaît en se rendant aux toilettes de l’aéroport. Rosa, petit bout de femme sans histoire, décide de mener l’enquête avec l’aide de ses voisins, un vieil anarchiste et un jeune homme très séduisant. Mais au fait, tient-elle tant que cela à retrouver son mari ? Un « faux polar » et un roman très réjouissant.

Points. 8 €

Beatus IlleBEATUS ILLE – Antonio Munoz Molina Sélectionné par Yves

Ce premier roman imposa d’emblée Munoz Molina comme un écrivain de tout premier plan. Le style est éblouissant, la construction parfaitement maîtrisée et l’intrigue digne des meilleurs polars. Ce roman, d’une force et d’une densité exceptionnelles, est une excellente introduction à l’œuvre de Munoz Molina. L’auteur, distingué par de nombreux prix en Espagne, ne jouit pas encore en France d’une reconnaissance à la mesure de son talent.

Points. 7,50 €

EffacementEFFACEMENT – Percival Everett Sélectionné par Charlotte

Thelonious Monk Ellison est un universitaire noir américain dont les travaux connaissent un réel d’estime à défaut de rencontrer le succès commercial. Voyant le succès que rencontrent les romans de ghettos, récits brut de décoffrage de jeunes qui sortent de prison ou s’apprêtent à y rentrer, Ellison, qui vient d’un milieu bourgeois, décide d’écrire le sien. Face à la bonne réception de ce texte, il sera partagé entre jouer le jeu et jouir de la recette engendrée ou renier ce qu’il ne considère pas comme de l’art. Percival Everett joue ici avec les références culturelles, érudites comme populaires et livre un récit très habilement ficelé. La technique du « roman dans le roman » fonctionne ici à 100%.

Babel. 8.5 €

Tout ce que j aimaisTOUT CE QUE J’AIMAIS – Siri Hustvedt Sélectionné par Charlotte

New York dans les années 70, deux couples évoluant dans le milieu artistique se lient d’amitié et deviennent vite inséparables. Une vie familiale et professionnelle pleine et heureuse semble leur être promise… Malheureusement rien ne se passera comme prévu et ils devront apprendre à vivre avec leurs désillusions. En nous plongeant dans les réflexions les plus profondes de ses personnages, Siri Hustvedt signe un très beau roman.

Babel 9,50 €

NOTRE SELECTION DE POLARS POUR CET ETE

Un doux parfum de mortUN DOUX PARFUM DE MORTGuillermo Arriaga Sélectionné par Yves

Chronique d’une mort annoncée dans un village paumé du Mexique. Un récit mené de main de maître par le scénariste de Amores Perros et de 21 grammes. Une jeune fille, la beauté du village est retrouvée assassinée ; le garçon secrètement amoureux d’elle, rebaptisé « le fiancé » par le village se trouve dans l’obligation de la venger. Un gitan fait office de coupable rêvé. Une mécanique bien huilée, on a là tous les éléments d’une tragédie et cela fonctionne admirablement.

Points seuil – 6,50 €

Fausse BalleFAUSSE BALLEPaul Benjamin (Paul Auster) Sélectionné par Yves

Sous le pseudonyme de Paul Benjamin, Auster signe en 1978 son premier roman, un polar longtemps introuvable et aujourd’hui réédité dans la collection de poche d’Actes Sud. Un policier de très bonne facture, fidèle aux canons du genre avec pour héros un détective « hard boiled » dans la plus pure tradition. « Fausse balle » ravira les amateurs de polars à la Chandler et devrait intéresser les fans de Paul Auster qui découvriront une facette inédite du talent de ce grand écrivain.

Babel – 7,50 €

Bleu de chauffeBLEU DE CHAUFFENan Aurousseau Sélectionné par Yves

Avec un patron aussi ripou que Dolto, même le plombier le plus placide peut finir par péter les plombs. Bleu de chauffe, remarqué à juste titre lors de sa sortie, est un polar social bien nerveux que n’aurait sans doute pas renié JP Manchette qui fût, pour la petite histoire, le client de Nan Aurousseau, ex-plombier et vraie révélation.

Livre de poche

Un tueur sur la routeUN TUEUR SUR LA ROUTEJames Ellroy Sélectionné par Charlotte

La plongée dans les pensées les plus intimes d’un tueur en série dans les Etats-Unis des années 70. Il nous raconte sa vie, comment il en est arrivé à tuer et son voyage semé de cadavres. D’une écriture froide et très précise, Ellroy réussit à nous immerger dans cet esprit très noir et l’on arrive à s’identifier à cet être normal au premier abord mais capable des pires horreurs. Livre incontournable sur ce phénomène qui a passionné Ellroy toute sa vie et a inspiré une grande partie de son oeuvre.

Rivages poche – 9,45 €

Le Lezard lubriqueLE LEZARD LUBRIQUE DE MELANCHOLY COVEChristopher Moore Sélectionné par Juliette

Melancholy Cove est une calme station balnéaire de la côte Ouest des Etats-Unis, où rien ne se passe sauf un suicide, qui pousse la psychiatre de la région à revoir ses médications, puis le réveil d’un gros lézard préhistorique vengeur, qui laisse dans son sillage quantité d’hormones : soumis à ce traitement, la population réagit aussi bien que prévu. Ce livre est une petite merveille délirante, avec un arrière-goût de série B qui lui sied à ravir.

Folio policier – 7,90 €

VITE ET NULLE PARTVITE ET NULLE PARTGrazia Verasani Sélectionné par Juliette

Giorgia Cantini, détective privée à Bologne, est amenée à enquêter sur la disparition d’une jeune femme. L’auteur retrace les parcours et les choix de vie de ces deux femmes, aussi différentes qu’attachantes : la quarantenaire cynique, ancienne batteuse dans un groupe de punk, et la jeune femme abandonnée, qui écrit et se prostitue. Un polar au féminin très réussi.

Métailié Noir – 10 €

MORT D'UNE HEROINE ROUGEMORT D’UNE HEROINE ROUGE
VISA POUR SHANGHAI
ENCRE DE CHINE
LE TRES CORRUPTIBLE MANDARIN

4 polars de Xiaolong Qiu sélectionnés par Juliette

Dans la Chine des années 90, Chen est nommé inspecteur principal. Ce spécialiste de poésie anglaise, représentant d’une nouvelle Chine, enquêtera aux côtés de Yu, issu des quartiers populaires. Les affaires auxquelles ils sont confrontés évoquent avec brio la Chine contemporaine, entre pesanteurs bureaucratiques et nouvelle donne économique. Et en arrière-plan, la valse hésitante des amours de Chen et la description appétissante de la gastronomie chinoise (oui, la soupe de tortue molle semble délicieuse) donne une touche d’originalité supplémentaire à ces histoires policières.

Points Seuil – 7 €

Un dernier verre avant la guerre

UN DERNIER VERRE AVANT LA GUERRE
TENEBRES, PRENEZ-MOI LA MAIN
SACRE
GONE, BABY GONE
PRIERES POUR LA PLUIE

5 polars de Denis Lehane sélectionnés par Juliette.

Patrick Kenzie et Angela Gennaro ont grandi dans le vieux quartier de Boston, lieu toujours aussi misérable et propice à toutes sortes de violences. Devenus détectives privés, ils enquêtent, avec des méthodes parfois originales comme le recours à Bubba, sociopathe à l’impressionnante armurerie. Leurs affaires donnent lieu à une réflexion intéressante sur la violence et la colère, cause et conséquence. Les deux protagonistes ont aussi un don pour l’ironie et un sens de la réplique cinglante des plus réjouissants…

Rivages Noir poche – 9 € environ

Arrivederci amoreARRIVEDERCI AMORE
LE MAITRE DES NOEUDS
L’IMMENSE OBSCURITE DE LA MORT

3 polars de Massimo Carlotto sélectionnés par Juliette

Carlotto est un maître du roman noir italien : son personnage récurrent, l’Alligator, est un privé, ancien bluesman & ancien taulard, qui fréquente plus facilement les marginaux (un vieux mafieux nostalgique, un gauchiste autrefois très militant et un ancien compagnon de cellule l’accompagnent dans ses investigations) que la bonne société, surtout lorsque celle-ci joue du fouet dans Le Maître des noeuds. L’immense obscurité de la mort traite des conséquences d’un cambriolage de banque qui provoqua la mort d’une femme et son enfant : après 15 ans de prison, l’un des braqueurs atteint d’un cancer est gracié, et sort. Dehors, il retrouvera le veuf et son ancien complice. L’ouvrage met en scène habilement une galerie de personnages qui donnent, reçoivent, attendent la mort à tour de rôle. Arrivederci amore est l’itinéraire d’un salaud sans scrupule : ancien brigadiste, il fuit en Amérique après qu’une action de son groupuscule a entraîné la mort d’un gardien de parking. Au bout de quelques années il décide de retourner en Europe par tous les moyens, les femmes, le chantage, les trahisons lucratives. La question est : quand va-t-il enfin payer ?

Métailié Noir – entre 8 et 10 €

L'EVANGILE DU BOURREAUL’EVANGILE DU BOURREAU – Arkadi & Gueorgui Vaïner Sélectionné par Juliette

Pavel Egorovitch Khvatkine est rattrapé par son passé : il fut autrefois un homme de main puis un petit chef du régime stalinien. Ses états de service sont de la pire espèce et cet ogre moderne nous plonge dans l’histoire récente soviétique, en racontant ainsi le complot des blouses blanches de l’intérieur. Le ton halluciné de ce personnage en quasi delirium tremens donne un récit baroque et célinien des plus marquants.

Folio policier – 9,40 €

1275 ames1275 AMES- Jim Thompson Sélectionné par Juliette

Dans un village au fin fond des Etats-Unis, dans les années 20, Nick Corley joue les shérifs, avec distance et discrétion : tire-au-flan, couard, il veille aussi peu sur son prochain que possible. Mais les ennuis commencent à lui tomber dessus, entre sa place à défendre aux prochaines élections, sa femme et sa maîtresse qui surenchérissent dans les rôles de harpies, des hors-la-loi qui commencent à faire un peu trop la loi. Dans ce triste royaume de méchants ploucs, tous les coups tordus sont permis : un roman noir à la conclusion inattendue et au cynisme salutaire!

Folio policier – 5,30 €

LA CHAMBRE DES MORTSLA CHAMBRE DES MORTS – Franck Thilliez Sélectionné par Juliette

Dans le Nord de la France, à Dunkerque, des fillettes disparaissent : Lucie Hennebelle, brigadier, suit l’affaire aux côtés du capitaine Raviez. En parallèle, deux amis récemment licenciés, renverse un homme avec un sac contenant 2 millions d’euros, soit la rançon pour libérer une des petites victimes. Les deux récits intriqués sont bien menés et l’enquête a des allures de thriller américain, avec serial killer cruel, traque et arrestation spectaculaires.

Pocket – 6,40 €

SUR MA PEAUSUR MA PEAU – Gillian Flynn Sélectionné par Yves

Les amateurs de thrillers apprécieront « Sur ma peau », le premier roman d’une jeune journaliste américaine, qui vaut vraiment le détour par son originalité et l’ambiance très particulière qu’il distille. Chargée par son journal de suivre l’enquête menée suite à la disparition d’un enfant dans la petite ville qui la vue naître, Camille -une jeune reporter- va devoir reprendre contact avec une mère dont l’instabilité (la folie ?) explique largement les graves troubles psychologiques qui l’affectent elle-même. C’est noir, particulièrement bien construit et le suspense, bien réel, n’est jamais obtenu au dépend de la vraisemblance des personnages et des situations.

Livre de poche – 6,50 €

Donald WestlakeSERIE DES DORTMUNDER – Donald Westlake Sélectionné par Charlotte

Westlake, auteur prolifique, signe de nombreuses séries de romans noirs. Deux d’entre elles ont pour personnage principal un braqueur professionnel mais dans des styles très différents : une série noire et réaliste signée sous le pseudo de Richard Stark et une autre plus fantaisiste. Dans cette dernière, l’anti-héros, Dortmunder, est toujours sur la brèche pour trouver un nouveau coup. Aidé par son équipe, il va imaginer les plans les plus farfelus qui seront toujours contrariés : on le sait mais on y prend goût ! Avec des personnages attachant et une imagination débordante, Westlake arrive toujours à nous tirer un sourire voire un éclat de rire…

Rivages Poche – XXX

MILLENIUMMILLENIUM – Stieg Larsson Sélectionné par Charlotte

Qui n’a pas entendu parler de Millenium ? Gros succès de ces derniers mois grâce à un bouche à oreille extrêmement favorable, cette trilogie réussit l’exploit de convaincre à la fois les amateurs de polars et de nombreux lecteurs peu portés sur ce genre littéraire. Tous s’accordent à reconnaître qu’il est très difficile de lâcher Millenium une fois qu’on en a commencé la lecture. A la fois enquête journalistique et thriller politique, Millenium nous fait suivre l’enquête menée par Mikael, un journaliste suédois chargé par la famille d’enquêter sur la disparition de l’héritière d’un riche industriel. Aidé par Lisbeth, une hackeuse de génie plutôt perturbée, il va s’attaquer à des secrets qu’il peut être très dangereux de révéler.

Actes Sud T1 22,80 € – T2 & T3 23 €

TOKYOTOKYO – Mo Hayder Sélectionné par Charlotte

Une jeune femme étrange débarque à Tokyo sans un sou. Elle rencontre un jeune homme qui va lui procurer un logement dans une maison condamnée et un travail d’hôtesse dans un club privé. Mais sa réelle motivation est de retrouver un film prouvant le massacre de Nankin lors de l’invasion japonaise. Cela va la conduire à l’un des survivants exilé au Japon et à son journal datant de l’époque. Une quête effrénée entre passé et présent où l’horreur se fait de plus en plus pesante.

Pocket 6,80 €

poupeeLA POUPEE SANGLANTE
LA MACHINE A ASSASSINER

2 polars de Gaston Leroux sélectionnés par Charlotte

Dans le Paris gris et mystérieux du début du 20e siècle, un étrange relieur de livre épie ses non moins étranges voisins. Leroux, l’un des maîtres du roman populaire français, mêle dans ce récit riche en péripéties et rebondissements tous les thèmes gothiques et romantiques de l’époque ; nous croisons ainsi l’un des premiers tueurs en série, un vampire envoûtant, un mystérieux « homme machine ». Il vous faudra lire La machine à assassiner pour avoir la clé des énigmes soulevées par La poupée sanglante.

Aube – 7,90 € le volume

NOTRE SELECTION VOYAGES POUR CET ETE

Quel guide de voyage choisir ?

En fait, cela dépend du type de voyage que vous envisagez. Si vous voyagez seul(e), un guide pratique peut s’avérer indispensable pour vous aider dans toute la logistique (réserver une chambre, prendre un billet, louer une voiture…) ; en voyage organisé, un guide culturel peut suffire.

Les Guides pratiques : Les deux leaders sur ce marché sont le Guide du Routard et Lonely Planet. A chaque collection ses qualités (la cartographie et la précision des infos pour LP, la régularité des mises à jour et l’originalité des adresses pour le Routard) et ses défauts (le ton cucul la praline pour le Routard, la chasse obsessionnelle au moindre coût pour le LP). Après, c’est chacun qui voit. Nous avons en magasin une centaine de guides : plutôt des Routard pour la France et le pourtour méditerranéen, plutôt des LP pour les autres destinations. Nous pouvons vous commander les titres que nous n’avons pas.

Les Guides culturels : Les Guides Bleus (Hachette) sont un choix judicieux, pour qui recherche avant tout des informations d’ordre historique et culturel. Complets et bien documentés, ils ont su évoluer intelligemment. Plus la peine d’avoir bac + 12 en archéologie pour arriver à les décrypter. Autre option possible, les Guides Voir édités, toujours chez Hachette, nous semblent présenter un bon rapport qualité prix. Dans les deux cas, les infos pratiques (hôtels, restos) sont réduites à la portion congrue et plutôt orientées vers le haut de gamme.

Vous ne trouverez pas ces guides aux Buveurs d’Encre, par manque de place. Nous pouvons vous commander les titres que nous n’avons pas sous 4 jours ouvrés en moyenne. En cas d’urgence, deux bonnes adresses sont la librairie de Voyageurs du Monde, rue saint-Anne et l’Astrolabe, rue de Provence. N’attendez pas l’aéroport car assez bizarrement, le choix n’est pas terrible, terrible.

Le lac du cielLE LAC DU CIEL- Vikram Seth Sélectionné par Yves

Vikram Seth, l’écrivain indien auteur de « Un garçon convenable » est parti étudier en Chine au début des années 80. Il en a profité pour se promener dans différentes parties du pays à une époque où on ne croisait pas beaucoup de voyageurs individuels ! (pour la petite histoire V.. Seth a obtenu le visa n° 0001 pour Lhassa). Dans « le lac du ciel », il nous raconte notamment le voyage qu’il fît, en stop et en camion, jusqu’aux confins du Xingjiang et au Tibet. Camionneurs irascibles, hôtels immondes, inondations, mais aussi paysages splendides et inviolés… Vikram Seth voyage à la dure et hors des sentiers battus. Aux bords du Lac du Ciel, havre de paix et de méditation décrit par Vikram Seth, se pressent aujourd’hui des milliers de touristes chinois et des manèges qui semblent échappés de la foire du trône.

Grasset – 18,20 €

kontikiL’EXPEDITION DU KON-TIKI – Thor Heyerdahl Sélectionné par Yves

Cela se passe dans les années 50 et c’est un des exploits les plus fous du siècle dernier. Heyerdahl, jeune scientifique voulait prouver au monde que les ancêtres des Incas étaient allés peupler la Polynésie. Impossible, lui rétorquait-on, compte tenu des connaissances de l’époque en matière de navigation. Qu’à cela ne tienne ! Heyerdahl va se rendre au cœur de la forêt péruvienne, construire un radeau de balsa aussi gigantesque que rudimentaire et y embarquer avec quelques compagnons aussi peu marins que lui pour une traversée qui durera 3 mois. ! L’expédition du Kon-Tiki relate cette fabuleuse aventure, le combat quotidien des hommes perdus au milieu de l’immensité du Pacifique, les visites des raies géantes, les attaques de requins… Bref, c’est l’aventure avec un grand A. A lire à partir de 13 ou 14 ans.

Phébus – 8,90 €

karakoamSUR LA ROUTE DU KARAKOAM – Luc Baptiste Sélectionné par Yves

Luc Baptiste, écrivain et photographe, nous fait revivre les voyages qu’il fît en 1989 et 1991, le long de la route du Karakoam, récemment ouverte entre le Pakistan et la Chine. Cette route, l’une des plus hautes du monde, relie des provinces à la fois superbes et désolées. Les photos prises par Luc Baptiste sont magnifiques (on les aurait aimées plus nombreuses) et les textes, structurés en courts chapitres sont autant de polaroïds qui décrivent et communiquent ses visions, ses sensations, ses émerveillements. Un très beau livre de voyages et un travail d’édition particulièrement soigné comme le sont très souvent les livres des éditions Bleu Autour

Bleu Autour – 17 €

intouchableDANS LA PEAU D’UN INTOUCHABLE – Marc Boulet Sélectionné par Yves

Drôle d’expérience que celle menée dans les années 80 par le journaliste Marc Boulet : se transformer en mendiant dans les rues de Bénarès, l’idée de départ étant de partager quelques semaines le sort des intouchables indiens. On peut contester l’intérêt de l’expérience (la plupart des intouchables ne sont pas mendiants et tous les mendiants ne sont pas des intouchables, loin de là, Varanasi est une ville sainte et de ce fait la présence des mendiants, leur fonction sociale -on n’ose pas parler de statut- est particulière) ou l’ethnocentrisme de l’auteur (parti avec des a priori, il a tendance à instruire « à charge », l’accusée étant la société indienne), reste toutefois une aventure hors du commun que liront avec intérêt et peut-être un peu d’énervement les voyageurs amoureux de l’Inde.

Points seuil – 7 €

parisienne lhassaVOYAGE D’UNE PARISIENNE A LHASSA – Alexandra David-Neel Sélectionné par Yves

Aventurière, féministe un temps proche de l’anarchisme, érudite, orientaliste et femme de lettres Alexandra David-Neel est un personnage au destin fascinant. En 1924, elle a 55 ans (et déjà de nombreux voyages à son actif) quand, déguisée et grimée, elle devient la première femme européenne à pénétrer à Lhassa, capitale du Tibet alors interdite aux occidentaux. Elle relate ici son extraordinaire aventure, effectuée en compagnie de son fils adoptif, jeune lama tibétain. Un voyage hors du commun… et hors du temps.

Pocket – 5,40 €

ermitesERMITES DANS LA TAIGA – Vassili Peskov Sélectionné par Yves

Les vieux-croyants sont des orthodoxes qui, il y a deux ou trois siècles de cela ont décidé de couper les ponts avec la civilisation pour pouvoir continuer à pratiquer sans risquer la persécution un certain nombre de rites spécifiques apparemment mal perçus par la hiérarchie. Ils se sont exilés au fin fond de la taïga où on a un peu fini par les oublier. Dans les années 80, une équipe de scientifiques en mission d’études découvre par hasard, à 200 kilomètres de la ville la plus proche, une famille d’ermites qui vit totalement isolée depuis la fin des années 30 ! Ermites dans la taïga est l’histoire de l’apprivoisement réciproque des vieux croyants et des scientifiques, un récit magnifique d’où se détache la figure lumineuse d’Agafia, petite bonne femme pleine de courage et d’une absolue naïveté. C’est elle la petite dernière de la famille, qui restera seule après le décès des autres. Peut-être, à l’heure où j’écris ces lignes, vit-elle encore, loin de la ville et des hommes, seule, au cœur de la taïga.

Babel – 8,50 €