Sweet Soul Music

Partager sur facebook
Facebook

Musique d’église puis chant contestataire qui continue aujourd’hui de faire entendre sa voix (à travers le rap notamment), la soul music représente la lutte des noirs pour l’abrogation des lois Jim Crow et la reconnaissance de leurs droits civiques. Ce genre musical rassemble le peuple noir sous une même bannière qui veut tourner la page d’un siècle de ségrégation.

Si l’histoire de la soul music, et plus généralement de l’histoire du peuple noir américain vous intéresse, je vous propose de découvrir quelques ouvrages intéressants pour comprendre son développement.

Quelques “classiques” pour accompagner votre lecture ! 

Sweet Soul Music – Peter Guralnick – Allia 25€

 Traduit de l’anglais par Benjamin FAU

Considéré comme l’un des grands titres traduit sur la musique noire américaine, Sweet Soul Music se lit comme un roman. Méticuleusement documenté, Peter Guralnick nous plonge dans l’Amérique des années 60. Le journaliste nous fait découvrir les grandes icônes de la musique noire américaine : Aretha Franklin, James Brown, Ray Charles, Al Green… Le livre nous parle également de l’émergence des trois labels majeurs de l’époques : Atlantic Records, Stax Records et Tamla Motown.

LE classique du genre !

Move On Up: la soul en 100 disques essentiels – Nicolas Rogès – Le Mot et Le Reste – 22€

Clin d’oeil au morceau de Curtis Mayfield “Move On Up”, le livre de Nicolas Rogès est très complet. L’auteur nous gratifie d’une introduction de presque 100 pages qui replace le genre dans le contexte socio-politique et musical dans lequel il s’est développé. Du début des années 60 jusqu’au début des années 2010, le livre met en lumière des albums marquants et retrace leur origine. Chaque disque a sa petite histoire et fourmille d’anecdotes. 

Move On Up : la soul en 100 disques essentiels  est une bonne porte d’entrée pour les lecteurs qui souhaiteraient découvrir le genre musical.

Motown – Adam White – Textuel Musique – 39€     

Motown est l’ouvrage de référence sur le label Tamla Motown. Adam White nous fait revire l’histoire du célèbre label à travers une monographie très travaillée : historique du label, contexte social de l’époque, présentation des artistes, photographies exceptionnelles… Fondé par le terrible Berry Gordy à Detroit, Motown signe les plus grands groupes de soul de tous les temps : Marvin Gaye, Stevie Wonder, The Temptations ou Mickael Jackson. 

Un beau livre pour une idée de cadeau !     

 

Pour poursuivre la lecture

Fermer le menu