LES BOTTES SUEDOISES – HENNING MANKELL

Partager sur facebook
Facebook

bottes suedoisesUne nuit, Fredrik Welin assiste, hébété, à l’incendie qui ravage sa maison. Le héros des chaussures italiennes vit toujours en ermite sur une petite île d’un archipel suédois, dans la maison qu’ont occupé ses grands-parents et dans laquelle il s’est réfugié après la terrible erreur qui a mis fin à sa carrière de chirurgien.
Le septuagénaire fatigué voit ses souvenirs partir en fumée et sa vie défile devant ses yeux. Très vite, les enquêteurs vont découvrir que l’origine de l’incendie est criminelle et Welin va devoir prouver son innocence aux compagnies d’assurance avant de tâcher de comprendre qui lui en veut au point de mettre le feu chez lui.

Henning Mankell est mort en octobre 2015 d’un cancer et la maladie hante son dernier roman. Les bottes suédoises, très nostalgique, est aussi une réflexion sur la vieillesse et la mort.
A lire de préférence après Les chaussures italiennes car même si de nombreux retours en arrière permettent de suivre la chronologie des évènements, faire l’impasse du premier roman qui était excellent serait à mon sens fort dommage.

Le Seuil – 21 €

Pour poursuivre la lecture

Fermer le menu