HAINE POUR HAINE – Eva Dolan

Partager sur facebook
Facebook

On retrouve avec plaisir l’inspecteur Zigic et son adjointe le sergent Melinda Fereira pour une deuxième enquête, toujours au sein de la brigade chargée des crimes à caractère raciste commis à Peterborough et dans sa région. Dans cette ville de taille moyenne de l’est de l’Angleterre, la situation est très tendue entre les communautés anglaises, polonaises, pakistanaises qui au mieux s’ignorent et se regardent en chiens de faïence. Une seule étincelle peut mettre le feu aux poudres et c’est justement ce qui se profile quand, coup sur coup, des européens de l’est sont écrasés sciemment par un chauffard et que des jeunes sont tabassés à mort sous l’œil de caméras par ce qui ressemble fort à des néo-nazis.

Haine pour haine est encore plus prenant que le roman précédent d’Eva Dolan qui était déjà une belle réussite (Les Chemins de la haine, chez le même éditeur). Les personnages ont pris de l’ampleur et ont gagné en complexité, le suspense est parfaitement distillé, sans que l’enquête prenne complètement le pas sur la description sans concession de l’Angleterre contemporaine, un des intérêts majeurs du roman. Un auteur à découvrir sans aucune hésitation.

Traduit de l’anglais par Lise Garond

Editions Liana Levi – 22 euros

Pour poursuivre la lecture

Fermer le menu