Archives pour l'étiquette dédicace bande dessinée

1,2,3 FOUR RAMONES vendredi 23 juin à 19 heures

Vendredi 23 juin à 19 heures

Rencontre et dédicace avec les auteurs de ONE TWO THREE FOUR RAMONES

 

à l’occasion de la parution de l’album aux éditions FUTUROPOLIS

On a pu écrire des Ramones qu’ils étaient  « le groupe inconnu le plus célèbre du monde. » Pas faux, si on compare la place occupée dans la légende du rock aux ventes somme toute modestes des vingt et quelques disques que les faux frères enquillèrent au cours d’un nombre équivalent d’années passées à sillonner les scènes du monde entier.

FOUR RAMONES La bande dessinée très bien documentée dont nous recevons les auteurs, Xavier Bétaucourt et Eric Cartier,  vendredi 23 juin nous fait (re)vivre l’histoire de ces loosers (pas toujours) magnifiques. Le point de vue adopté est celui de Dee Dee Ramone, fondateur et bassiste du groupe et s’appuie entre autres sources sur l’autobiographie « Mort au Ramones » signée par Dee Dee.

Les fans des Ramones retrouveront avec plaisir ce groupe qui a marqué plus d’une génération, quant aux autres,  ils découvriront un groupe moins monolithique et plus complexe que le look basique (cuir + jean troué + sneakers à l’agonie), les sempiternels deux accords et les paroles un tantinet simplistes pouvaient le laisser supposer.

Hey, ho, let’s go ! et rendez-vous le 23 juin…

24/03, MARS HORIZON : LA CONQUETE SPATIALE EN BD !

Vendredi 24 Mars à 18H30

On attaque Mars !

Florence Porcel & Erwann Surcouf nous présentent Mars horizon

 

 

Comment un rêve de gamin peut devenir réalité ? Si les martiens ne viennent pas à nous, nous viendrons peut-être bientôt à Mars : c’est bien le projet de colonisation martienne qu’explore cette bande dessinée de « vulgarifiction ». Le projet Mars One en est encore aujourd’hui à ses balbutiements, mais Florence Porcel inscrit son récit dans une réflexion passionnante et réaliste sur les problématiques et les écueils d’une telle  expédition. Vous suivrez donc l’installation en 2080 de 4 marsonautes, 2 hommes et 2 femmes, dont une, Jeanne, doit rester définitivement. Deux spationautes en orbite autour d’Europe, un satellite de Jupiter dont ils pilotent l’exploration, restent en permanence en contact avec eux. Equipements, alimentation, beaucoup d’éléments techniques sont abordés, mais aussi psychologie,  et symbolique d’un tel voyage.

Venez questionner les auteurs, Florence Porcel et Erwan Surcouf, et le directeur de collection, Boulet, causer science et science fiction !

Lien vers l’événement Facebook

Florence Porcel est journaliste et animatrice, radio et télé : passionnée de sciences et surtout d’exploration spatiale, elle est chroniqueuse dans La Tête au carré sur France Inter, et anime le site La folle histoire de l’univers. Elle s’est portée volontaire pour le projet Mars One en 2014, mais est, hélas recalée. Elle officie aussi sur la chaîne Youtube Spatialiste. Elle publie en 2016 chez Marabout L’espace sans gravité, qui décrit les coulisses de la conquête spatiale avec beaucoup d’humour.

 

Erwann Surcouf a fait ses classes aux Arts déco de Strasbourg et aux Gobelins. Il publie en 2006 chez Vents d’ouest Erminio le milanais avec Béhé, puis Le Chant du pluvier avec aussi Amandine Laprun chez Delcourt. Il participe à des revues (Psikopat, Lapin) et à des collectifs comme Chicou-Chicou, Les Autres Gens, Axolot. En 2016, il publie Pouvoirpoint chez Vide Cocagne. Son trait limpide et son humour caustique sont ses marques de fabrique.

 

 

Octopus est la nouvelle collection savante des éditions Delcourt : science, médecine, philosophie, des auteurs passionnés s’emparent de sujets et les explorent en bande dessinée.  Sous la direction de Marion Amirganian et de Boulet, 4 titres sont programmés : Mars Horizon de Florence Porcel & Erwann Surcouf (mars 2017), La Fabrique des corps : des premières prothèses à l’humain augmenté d’Hélène Chochois (juin 2017), Hors sujet de Janine et sa philosophie appliquée (septembre 2017) et enfin Dirtybiology de Léo & Colas Grasset qui vous diront tout sur le sexe (novembre 2017).

Octopus – Nouvelle Collection

🐙 NOUVELLE COLLECTION : OCTOPUS 🐙La collection savante des Éditions Delcourt, Dirigée par Boulet & Marion AmirganianOctopus déploie ses tentacules dans tous les domaines du savoir, pour une diversité de tons et d’approches, portée par des auteurs exaltés !

Posted by Éditions Delcourt on Mittwoch, 8. März 2017

21/01 Dédicace BDKIDS Espions de famille

SAMEDI  21 JANVIER à 10H30


THIERRY GAUDIN &

ROMAIN RONZEAU

DEDICACENT ESPIONS DE FAMILLE

 

A l’occasion de la sortie du 5ème volume de la série Espions de Famille, Thierry Gaudin & Romain Ronzeau nous font le plaisir de revenir à la librairie pour une séance de dédicaces !

Depuis quelques années, nous suivons les aventures d’Alex, dont le grand-père a été agent secret ; imaginez que votre papy-pantoufle se révèle OSS 117… et vous entraîne dans toute une série d’aventures peuplées de gadgets ultramodernes et de méchants mégatordus ! Alex est accompagné dans ses tribulations par Leïla, et leur relation amoureuse, qui tourne souvent à la rivalité, n’est pas non plus de tout repos. Dans ce dernier épisode, L’espionne qui m’aimait, Alex et Leïla se retrouvent même adversaires. Rien ne va plus…

Samedi 15/10 dédicace BDKIDS avec YOMGUI DUMONT

affiche école de panSAMEDI 15 OCTOBRE à 11h

YOMGUI DUMONT dédicace L’école de P.A.N.

La collection BDKIDS est une vraie mine d’or : ce catalogue de bande dessinée jeunesse propose les aventures d’Ariol, d’Anatole Latuile, Emile et Margot, et depuis peu L’école de P.A.N. Trois volumes pour suivre les aventures d’écoliers peu ordinaires : tous ont un pouvoir ! Félix l’enfant-chat, Bilal le passe-muraille et Aglaé la chauve-souris vont devenir amis, apprendre à maîtriser leur pouvoir, et mener des enquêtes, car une école pleine d’apprentis super héros n’est sûrement pas un long fleuve tranquille.

Avec Maëlle Fierpied au scénario (qu’on avait découverte avec ses Chroniques de l’université invisible, suivie avec Galymède ), Yomgui Dumont développe l’univers de la série de romans publiée chez Milan cadet en une très réussie série de bandes dessinées. Son dessin vif et énergique nous entraîne avec beaucoup de plaisir dans les pas de ces super héros juniors.

Présentation-personnages-école-de-Pan

 

logo ecole pan

Venez faire connaissance samedi 15 octobre à 11h pour une bondissante séance de dédicaces !

 

 

Vendredi 23/09 Rencontre Sociorama : BD & sociologie

VENDREDI 23 SEPTEMBRE A 19h15

RENCONTRE – DEDICACE AVEC ANNE SIMON & MARLENE BENQUET

AUTOUR D’ENCAISSER !  & DE LA COLLECTION SOCIORAMA

encaisserOn y va tous, ou presque : le supermarché, et l’hypermarché, sont devenus des lieux communs, dans lesquels on passe, sans s’attarder. Dans Encaisser !, vous découvrirez ceux qui font tourner la boutique : Sabrina, mère célibataire, qui découvre son travail de caissière, Etienne Martin, cadre au service des ressources humaines, Marie, déléguée F.O., Myriam, encartée à la C.G.T., Madame Vaquin, la chef d’équipe des caissières, et toutes ces femmes qui s’occupent des caisses (mais pas seulement), étudiante de passage ou femme de 50 ans qui ont passé 20 ans dans cette entreprise. Des anecdotes sur les joies de la relation client à une situation inédite de conflit social, la bande dessinée Encaisser ! fait un état des lieux, des fonctionnements et des gens qui travaillent dans la grande distribution. Analytique, vivante, intéressante, cette mise en image d’une enquête sociologique est remarquable. Et l’on sera ravi d’en discuter avec vous et les deux auteurs…

Anne Simon est dessinatrice depuis une dizaine d’années : elle publie chez des éditeurs indépendants comme Michel Lagarde et Misma (Cixtite impératrice, La Geste d’Aglaé), prête main forte à Corinne Maier pour ses biographies dessinées (Marx, Freud et Einstein), illustre aussi pour la jeunesse, et a même deux Poissons Pilotes dans sa nasse (Les aventures de Clara Pilepoil).

Marlène Benquet, commence dès ses 25 ans son immersion dans le monde impitoyable de la grande distribution : ce sera l’objet de sa thèse. Cela la conduira aussi à l’écriture de deux livres Les Damnées de la caisse : grève dans un hypermarché (éditions du Croquant, 2011) et Encaisser ! (La Découverte, 2013, et 2015 en poche) et à l’obtention d’un poste de chercheuse au CNRS.

logo socioramaLa bande dessinée documentaire est un genre en effervescence, et parmi les nouvelles productions, une collection se démarque particulièrement : Sociorama. A l’initiative d’une dessinatrice, Lisa Mandel, et d’une sociologue, Yasmina Bouagga, qui se sont rencontrées lors d’un séminaire « Sciences sociales et bandes dessinées », cette collection propose des bandes dessinées avec d’excellents dessinateurs, qui planchent, à partir d’une enquête de terrain approfondie d’un sociologue, sur une narration mettant en jeu les résultats de cette enquête. Rendre accessible la recherche en sociologie, sous forme de récits : un programme plus que séduisant !

La Fabrique pornographique de Lisa Mandel, d’après une enquête de Mathieu Trachman : où vous découvrirez les coulisses du cinéma X, amateur et professionnel, dans le sillage d’Howard et de sa copine Betty.

Chantier interdit au public de Claire Braud, d’après une enquête de Nicolas Jounin : où vous apprendrez ce qui se joue derrière les palissades du chantier grâce à Hassane, ferrailleur novice et Soleymane, coffreur patenté.

Turbulences de Baptiste Virot, d’après une enquête d’Anne Lambert : où vous saurez enfin qui est le pilote de l’avion, le copilote et même l’hôtesse, et comment fonctionne Air France.

Séducteurs de rue de Léon Maret, d’après une enquête de Mélanie Gourarier : où vous suivrez avec Sacha la longue route semée d’embûches du coaching de séduction.

La Banlieue du 20h d’Helkarava, d’après une enquête de Jérôme Berthaut : où vous explorerez les arcanes du JT avec Jimmy, journaliste tout juste sorti de l’école, affecté aux sujets sur les banlieues.

L’interview croisée de Lisa Mandel et Yasmina Bouagga autour de la collection Sociorama

Le site de l’association Socio en cases

Notre chronique sur les deux premiers titres de la collection pour l’émission de radio Act’heure

 

 

 

 

08/07 DEDICACE BD BERTRAND GATIGNOL & HUBERT

affiche demisang

VENDREDI 8 JUILLET A 18H30

RENCONTRE – DEDICACE AVEC BERTRAND GATIGNOL & HUBERT AUTOUR DES OGRES-DIEUX


couverture petit   couverture demi sang

planche petit naissanceAviez-vous lu Petit ? Sorti en 2014, cette monstrueuse bande dessinée, sous-titrée « Les Ogres-Dieux » avait bousculé les usages du genre : un imaginaire foisonnant, un dessin, et une maquette, raffinés, et un univers infiniment cruel…

Hubert et Bertrand Gatignol vous invitaient dans un monde régi par une race de géants, créatures aux dimensions impressionnantes, vivant dans un palais au-dessus des hommes… et anthropophages ! Des dieux cruels, et inquiets pour leur espèce, qui décline inexorablement : Petit est le dernier né, le fils indigne qui a une taille humaine et qui provoquera la chute de ces géants.

demi sang page interieureDemi-Sang est la deuxième invite dans cet univers, mais cette fois à l’échelle humaine : nous suivons Yori, fils illégitime d’un des puissants du royaume, qui par désir de revanche est prêt à tout pour réussir et atteindre le poste convoité, mais périlleux, de chambellan, intermède entre les Dieux et les hommes. Son itinéraire est une sombre comédie humaine du pouvoir, qui fait écho à la cruelle Olympe décrite dans Petit.

Bertrand Gatignol a construit autour du riche récit d’Hubert un univers graphique stupéfiant : des architectures grandioses et des visages monstrueux, des compositions raffinées et des séquences explosives. Son dessin précis détaille les personnages, les décors puis offre de puissantes perspectives. Un jeu de regards qui happe le lecteur et l’entraîne dans cette époustouflante mythologie.

Hubert,  scénariste et un coloriste hautement recommandable, a en quelques années imposé son univers ténébreux, qui ont su se marier avec de singuliers dessinateurs.

  • avec Kerascoët : Miss Pastouche, Jolies Ténèbres (Dargaud), Beauté (Dupuis)
  • avec Tanquerelle : Le Legs de l’alchimiste (Glénat)
  • avec Zanzim : La Sirène des pompiers (Dargaud), Ma Vie posthume (Glénat)
  • avec Marie Caillou : La Chair de l’araignée (Glénat)

Bertrand Gatignol a commencé par l’animation, puis l’illustration jeunesse, avant de faire une entrée remarquée en bande dessinée avec Pistouvi (Dargaud). Avec Les Ogres-Dieux, il donne la pleine mesure de son grand talent.

Et la bonne parole, version radio! et version vidéo :

27/11 MANUELE FIOR & FLORENT CHAVOUET EN DEDICACE

VENDREDI 27 NOVEMBRE A 18H30 

Manuele Fior & Florent Chavouet viennent dédicacer Les Variations d’Orsay et L’île Louvre (Futuropolis)

Nous avons le plaisir de recevoir deux dessinateurs singulièrement doués et qui s’avèrent de fantasques guides de musée : Manuele Fior pour le musée d’Orsay et Florent Chavouet pour le Louvre.

manuel fior autoportraitManuele Fior a eu carte blanche dans les couloirs d’Orsay, dont les collections sont concentrées sur l’art de la seconde moitié du XIXe siècle. Manuele Fior réveille les personnages des tableaux, se glisse dans les coulisses des ateliers d’artistes, remet des trains dans le musée ! Son dessin splendide  déambule et cite les oeuvres pour vous emmener dans une très belle réflexion sur les œuvres, les artistes, et le musée, ce lieu qu’il leur est consacré et si propice à la rêverie.

 

florent chavouetFlorent Chavouet est un voyageur curieux (Tokyo Sanpo, Manabeshima, et Petites coupures à Shioguni nous faisaient découvrir le Japon) et armé de crayons de couleur qu’il dégaine pour saisir sur le vif attitudes et situations. Dans son Ile Louvre, le musée, en attendant la marée qui envahit le bâtiment, est un lieu propice à contempler autant les oeuvres que nos contemporains. Anecdotes de gardiens, bruits de couloirs ou instantanés, Florent Chavouet attrape joliment l’atmosphère des couloirs du Louvre.

Nous avons la chance de les recevoir : venez nombreux rencontrer ces brillants dessinateurs!