VAGABONDS DE LA VIE – JIM TULLY

Partager sur facebook
Facebook

tullyNous avons reçu en mai dernier Ted Conover à l’occasion de la parution en français du récit qu’il consacra dans les années 1980 aux “derniers hobos”. (voir les détails ici). Avec “Vagabonds de la vie”, l’autobiographie de Jim Tully, nous faisons un bond de huit décennies dans le passé, et nous voici en 1901. Jim a une quinzaine d’années et il vient de quitter l’orphelinat pour l’usine où une vie pas tellement folichonne l’attend. Le gamin en a tout à fait conscience et il a la ferme intention de quitter ce “maudit patelin”. La rencontre avec un jeune vagabond du rail va lui donner l’impulsion nécessaire… et le voilà parti “brûler le dur”. Une vie dure et intense pour un gamin d’à peine 15 ans qui doit très vite apprendre l’art de la débrouille.

L’ aventure durera six ans et Jim la racontera une vingtaine d’années plus tard, dans ce récit considéré à juste titre comme un classique du genre. Galères, rencontres et anecdotes de la vie du rail sont rapportées en une trentaine de courts chapitres qui se dévorent littéralement. Et ce qui est assez bluffant, c’est que la narration n’a pas pris une ride ! A lire de toute urgence…

traduit de l’anglais (E.U.A) par Thierry Beauchamp

Les éditions du Sonneur – 18 euros

Pour poursuivre la lecture