ROUGE SUR ROUGE – Edward Conlon

Partager sur facebook
Facebook

rouge sur rougeNick Meehan est flic à New York, dans le quartier Nord de Manhattan ; plutôt du genre taiseux, on lui a attribué comme partenaire Esposito, un type flamboyant que les Affaires internes ont à l’oeil. Entre ces deux personnages se noue une relation complexe, à l’image de leur quotidien et de leurs dossiers.
Edward Conlon était lui-même policier newyorkais, et il a beaucoup à lire et à écrire. Rouge sur rouge est une immersion dans l’âme de Meehan, funambule mélancolique. Pas d’enquête spectaculaire pour un tandem de super flics, mais plutôt une peinture réaliste du quartier pauvre d’Inwood, de la délinquance, du boulot de terrain des flics. Pas de mal absolu, ni de rédemption, mais bien un roman d’atmosphère puissant qui vous vrille aux personnages. Les affaires s’enchainent, se répondent, Meehan et Esposito interrogent, manipulent, attaquent, et parlent de femmes. C’est incroyablement réussi, avec une profondeur de champs et une épaisseur psychologique singulières.

Traduit de l’anglais par Sophie Bastide-Foltz
Actes Sud – 23,80€

Pour poursuivre la lecture