LIV MARIA – Julia Kerninon

Partager sur facebook
Facebook

Extrait : « Je suis la fille unique du lecteur et de l’insulaire, je suis le bébé Tonnerre, l’orpheline, l’héritière, je suis la jeune maîtresse du professeur, la femme-enfant, la fille-fleur, la chica, la huasa, la patiente de Van Buren, la petite amie, la pièce rapportée, la traîtresse, l’épouse et la madone, la Norvégienne et la Bretonne. Je suis une mère, je suis une menteuse, je suis une fugitive, et je suis libre. »

Voila à quoi ou plutôt à qui s’attendre quand on découvre l’héroïne à multiples facettes de la talentueuse Julia Kerninon. C’est par des histoires d’amour, à commencer par celle de ses parents, puis par des accidents, des silences, des cavales, des mensonges, des rencontres plus ou moins douloureuses, des secrets plus ou moins lourds que l’on découvre la puissante et enivrante Liv Maria.

Elle est un personnage que l’on a autant envie de fuir que de suivre. L’auteur nous entraine dans une course qui débute sur une île bretonne, passe par Berlin, revient au point de départ pour partir plus loin, en Amérique du sud et enfin en Irlande.

Le roman éponyme, qui paraîtra à l’Iconoclaste le 19 août, raconte avec simplicité et tendresse le destin d’une femme, sa vie et ses envies. Nous sommes tantôt émus, tantôt surpris mais toujours attendris par Liv Maria. Un cinquième roman très réussi pour Julia Kerninon, à la hauteur de nos attentes !

Pour poursuivre la lecture