L’INDE DE MODI – Christophe Jaffrelot

Partager sur facebook
Facebook

Moins connu chez nous que Trump ou Erdogan, Modi  est peut-être  le populiste le plus dangereux de la planète. Parvenu à la tête de l’Inde en instrumentalisant le fait religieux, il vient tout juste d’être réélu à la tête de la plus grande démocratie du  monde (pour combien de temps ?) et puissance nucléaire de surcroît.

Modi a réussi à réunir sous l’égide du BJP l’électorat historique du parti hindouiste (les hautes castes) et les autres castes hindoues (Other backwards Classes, selon la terminologie officielle) historiquement plus proches du Congrès, le parti de la famille Gandhi fondé  par Nehru et Patel.  

Modi  est parvenu au pouvoir en jouant sur ses origines modestes et en pratiquant le jeu très dangereux de « monter » les hindous contre les minorités religieuses, au premier rang desquelles lieu les musulmans mais aussi les chrétiens.

Cet essai de Christophe Jaffrelot, spécialiste reconnu de L’Asie du Sud  est le récit détaillé d’une ascension qui fait tout simplement froid dans le dos. Car Modi ne vient pas de nulle part. chief Minister du Gujarat (l’Etat du mahatma Gandhi) il a au minimum laissé les mains libres aux émeutiers qui tuèrent entre 1000 et 2000 musulmans en 2002 dans l’Etat qu’il dirigeait alors. Le fait que l’Inde compte 15 %de musulmans, qu’elle partage une frontière avec le Pakistan, lui aussi puissance nucléaire et pas non plus un modèle de démocratie n’a rien de particulièrement rassurant.

Fayard – 25 euros

Pour poursuivre la lecture

LA BOÎTE NOIRE – Shiori Ito

Aujourd’hui journaliste et réalisatrice de documentaires, Shiori Ito a mené un travail d’enquête de plusieurs années au sujet des violences sexuelles au

Voir plus »
Fermer le menu