LE BRIGAND DU SERTAO – Wellington Srbek & Flavio Colin

Partager sur facebook
Facebook

SERTAO Voici une bd qui nous emmène au Brésil, au début du 20è siècle, au coeur du Sertao, la vaste étendue semi désertique qui se trouve dans l’état du Nordeste, loin des grandes villes; c’est un peu l’équivalent brésilien du far west américain. Et comme au far west, le sertao abrite de grandes exploitations agricoles et des troupes de bandits qui les mettent à sac. C’est l’histoire de trois de ces brigands que nous raconte cette bd. Comme les représentants de l’ordre sont isolés, et se font régulièrement tuer par l’un ou l’autre des bandes de brigands, l’Etat brésilien a recours à la manière forte et envoie l’armée pour mater les rebelles. Voilà pour le fil rouge du récit, mais il y a de nombreuses digressions avec une multitude de personnages plus hauts en couleurs les uns que les autres.

Ce qui rend particulièrement intéressante cette bd brésilienne, c’est le mariage des genres, entre d’une part un récit “classique” de hors-la-loi, et d’autre part un caractère fantastique et merveilleux qui évoque le réalisme magique, à la manière d’un Jorge Amado. Graphiquement, le trait du dessinateur est assez proche de celui de Brüno. Le choix du noir et blanc, qui n’était pas évident pour ce type de récit, fonctionne très bien, ce qui nous donne un album aussi élégant qu’intéressant et agréable à lire.

éditions Sarbacane – 22 euros

Pour poursuivre la lecture