LA MAISON QUI PARCOURAIT LE MONDE – Sophie Anderson

Partager sur facebook
Facebook

Marinka vit avec sa grand-mère Baba Yaga dans une maison particulière, qui se déplace à l’aide de ses pattes de poulet. Baba Yaga est Gardienne, alors tous les soirs, elle organise une joyeuse cérémonie pour guider les morts vers l’autre monde où l’on danse, on mange du Bortsch, on boit du Kvass. Mais Marinka n’a aucune envie de suivre cette voie à laquelle elle est promise; ce qu’elle voudrait, c’est explorer le monde et avoir des ami·es vivant·es. Alors elle transgresse les règles, et perturbe l’équilibre du monde …

Ce roman jeunesse inspiré de légendes slaves déborde de poésie ! Les petits plus ? Quelques illustrations qui rythment l’histoire et un lexique riche en spécialités culinaires.

Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) par Marie-Anne de Béru.

L’école des loisirs – 15,50€

Pour poursuivre la lecture