DES NEONS SOUS LA MER – Frédéric Ciriez

Partager sur facebook
Facebook

neons Avec Des néons sous la mer, son premier roman, Frédéric Ciriez nous offre une des très bonnes surprises de cette rentrée littéraire. Imaginez-vous dans un futur proche, la prostitution vient d’être légalisée dans notre beau pays. Le narrateur, Beau Vestiaire, est l’employé d’un bordel auto-géré dans la rade de Paimpol, bordel installé à bord d’un ancien sous-marin racheté à la Royale. On a là, me direz-vous, les ingrédients de base pour un roman truculent, un rien paillard, tendance picaresque. Sauf qu’on est chez Verticales, et que ce n’est pas franchement le genre de la maison. Etrange ? Pas plus que ce livre, difficilement classable, qui mêle les moments de franche déconne et des pages parfois plus expérimentales. La structure du récit lui-même s’éloigne des canons du genre et pourra décontenancer certains lecteurs. Mais l’essentiel, c’est que cela marche, et même très bien, sans que cela vire à l’exercice de style un peu vain. On recommande donc chaudement ce premier roman et on attend le suivant avec impatience !

Gallimard, collection Verticales – 19 €

Articles Récents

Appalaches trip

Les Appalaches, c’est ce vieux massif montagneux qui forme une parallèle avec la côte l’Est des Etats-Unis, de la frontière canadienne jusqu’aux

Voir plus »
Fermer le menu