ALGER, CAPITALE DE LA RÉVOLUTION – Elaine Mokhtefi

Partager sur facebook
Facebook

En 1951, la militante américaine Elaine Mokhtefi quitte New York pour Paris. Après avoir rencontré des militants algériens lors d’une manifestation du Premier mai, elle s’engage aux côtés de Frantz Fanon dans la lutte pour l’indépendance de l’Algérie.

Journaliste et interprète, elle voyage beaucoup. En 1962, elle s’installe à Alger, y reste 12 ans, et assiste de près aux premiers pas du nouveau régime. La capitale du pays est alors un carrefour pour les révolutionnaires du monde entier.

Pendant ces mêmes années, elle rencontre Leroy Eldridge Cleaver, membre du Black Panther Party, ainsi que des membres de mouvements de libération du Mozambique, d’Angola et d’Afrique du Sud.

Dans ses mémoires, Elaine Mokhtefi donne corps à ces événements historiques et retrace, avec passion et conviction, la vie de ces célèbres figures de l’anticolonialisme.

Traduit de l’anglais par Elaine Mokhtefi

La Fabrique – 15 €

Pour poursuivre la lecture

Fermer le menu