# 5 LE BDCLUB : de nouvelles découvertes

Partager sur facebook
Facebook

Pour bien démarrer ces vacances, nos jeunes critiques du BD CLUB vous présentent trois titres qui ont su les émouvoir, les toucher, les transporter !

Commençons avec La Princesse Guerrière d’Alexander Utkin, un titre qui par ailleurs se trouve dans la sélection jeunesse d’Angoulême. Le graphisme vous rappelle quelque chose ? Et oui ! C’est la « suite » du Roi des oiseaux. Si les deux BD se lisent indépendamment, on continue d’explorer les contes inspirés du folklore russe : on part cette fois-ci à la rencontre de Baba Yaga. Tout de suite, l’avis d’Augustine.

"J’ai beaucoup aimé car il y a de l’aventure, une pincée de peur, une centaine de magnifiques dessins. Et pour moi, c’est la recette parfaite d’une super BD. Mon personnage préféré c’est la princesse. Mais j’aime aussi beaucoup John car il est courageux. Bref, cette histoire je l’ai adorée."

Augustine

Connaissez-vous Les spectaculaires ? Le premier tome n’est autre que le Le Cabaret des ombres,  par Régis Hautière et Arnaud Poitevin, qui met en scène une bande d’illusionnistes dans un Paris du début du XXème siècle. Un titre que l’on a envie de reprendre quand on lit le commentaire de Nathan, notre critique incognito-barbu ! 

L’histoire est très bien faite, les personnages sont pas mal, le scénario est très marrant. J’adore les gadgets et les costumes ! Je trouve que les dernières scènes sont super …

Nathan

On finit avec Un concours plein d’obstacles, de Kristin Varner.  On va suivre la jeune Kate, 12 ans, qui essaie tant bien que mal de s’affirmer face à ses camarades et de vivre sa passion: l’équitation. Une histoire qui a plu à Coline, une critique qui enchaîne les BD à la vitesse d’un cheval au galop ! 

J’ai adoré ! J’adore le scénario parce que cela montre des étapes importantes de la vie et en même temps la passion de l’héroïne pour l’équitation (j’aime beaucoup les chevaux). J’aime beaucoup les dessins, mais ils ne sont qu’en bleu.

Coline

Dans quelle ambiance voulez-vous vous plonger pendant les vacances: plutôt dans celle des contes russes, de la magie parisienne ou de l’équitation ? 

On vous retrouve très vite pour de nouvelles sélections ! 

Pour poursuivre la lecture