Archives pour l'étiquette parentalité

LES DOUZE BALLES DANS LA PEAU DE SAM HAWLEY – Hannah Tinti

Laissez le charme du mauvais garçon Sam Hawley agir…

Sam Hawley et sa fille Loo, 12 ans, vivent sur la route, jusqu’à ce que Sam décide de s’installer à Olympus, la ville où a grandi Lily, la mère disparue de Loo, et où réside encore sa grand-mère. L’intégration dans cette petite communauté est aussi difficile pour le père que pour la fille, avec leur histoire toute cabossée. Sam Hawley a d’ailleurs douze cicatrices causées par des armes à feu dont on découvre l’origine peu à peu, tandis que Loo et lui essaient de tisser tant bien que mal des liens avec les habitants d’Olympus.

Ce roman d’Hannah Tinti croise et emmêle de riches thématiques : la description d’une complexe relation père-fille, la peinture d’un amour fou entre Sam et Lily, le portrait de deux adolescentes borderline (Lily et Loo), et la carrière de Sam, délinquant vieillissant. L’ensemble est porté par des personnages très étoffés et des images fortes et troublantes (les motifs de la baleine, de la noyade, des montres vont et viennent ) qui donnent à cet excellent roman une vraie originalité et une belle intensité.

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Mona de Pracontal.

Gallimard – 23 €

A NOS AMOURS – Jean-Paul Nishi

Les liaisons dangereusement décalées d’un Japonais et d’une Française !

Le plus francophile des mangaka revient : nous avions fait connaissance en 2012 avec Jean-Paul Nishi grâce à A nous deux, Paris ! (il avait poursuivi avec Paris, le retour !  et Paris toujours ! ). Il continue d’explorer la culture française, mais par un nouveau biais : le mariage et la parentalité ! Cet antihéros, mi-loser, mi-candide, a en effet trouvé pour femme une Française, (ou plutôt elle l’a trouvé lui) et les voici parents d’un petit garçon.

Avec son regard distancé, et sa volonté d’analyser et de comprendre, il décrit le quotidien de ce couple mixte : les petits trucs mystérieux, et les autres qui énervent, les façons de faire différentes et les usages complètement  hermétiques (la bise, encore et toujours la bise !). En racontant ses impressions dans le désordre, et non pas selon un schéma linéaire rencontre-mariage-enfant, Jean-Paul Nishi nous surprend régulièrement : son sens de l’autodérision et de l’humour est mordant ! Son expérience de la crèche est à pouffer de rire et on s’attache singulièrement à ce personnage un peu inadapté aux standards japonais.

Traduit du japonais par Corinne Quentin

Kana – 12 €

NOTRE UNIVERS EN EXPANSION – ALEX ROBINSON

UNIVERSAlex Robinson nous avait fait le coup il y a quelques années avec De mal en pis : arriver à nous passionner pour le quotidien tout ce qu’il y a de plus banal d’une bande de copains/copines new yorkais âgés d’une grosse vingtaine d’années : leurs amitiés, leurs amours et les premiers boulots. Le voici qui récidive avec un trio d’amis sensiblement plus âgés, confrontés à l’étape suivante : l’arrivée de l’enfant.

Scotty a déjà franchi le pas et s’apprête à doubler la mise puisque  sa compagne Ritu attend leur deuxième enfant. Il sert un peu d’éclaireur à Billy qui flippe depuis que le compte à rebours s’est déclenché. Plus que quelques mois et il sera lui aussi papa, pour la première fois. Contrairement à ses deux copains, Brownie voit cela d’un peu plus loin. Geek et célibataire, la paternité est pour lui avant tout un sujet de sarcasmes. En ce qui le concerne, cela signifie voir ses potes moins souvent et subir des conversations aux sujets moyennement passionnants : siestes, couches, areuh areuh… Tout ce bonheur tranquille cache cependant de nombreuses failles. Aucun des copains n’est tout à fait conforme à l’image qu’il souhaite donner. La découverte de l’adultère que commet Scottie va déclencher un nombre d’événements et de réactions qui vont remettre en cause les liens du petit groupe d’amis.

Des personnages extrêmement touchants, des dialogues qui tombent au poil et une dose d’humour, cette bande dessinée « générationnelle » au ton tendre amer est une belle réussite que nous vous conseillons avec enthousiasme !

traduit de l’anglais (E.U.A) par Sidonie Van Den Dries

Futuropolis – 28 euros