VIVIANE ELISABETH FAUVILLE – Julia Deck

Partager sur facebook
Facebook

viviane elisabethSon mari vient de la quitter. Elle se retrouve seule avec un bébé. Heureusement, il est calme, dort de manière très régulière. Une fin d’après-midi, elle se rend chez son psy, seule, et le tue. Elle a tout planifié. Elle a calculé par rapport au temps de sieste de son nouveau-né, la durée du trajet en métro, l’acte en lui-même. Elle l’a fait et ne regrette pas son geste. Elle attend juste peut-être une réprimande et surveille quand même chaque jour la rubrique “faits divers” du journal. Puis son mari revient pour voir l’enfant, des inspecteurs l’interrogent en tant que patiente du médecin défunt, elle établit un contact avec des personnes l’ayant connu… Elle s’appelle Viviane Elisabeth Fauville, elle a 42 ans et elle vient d’assassiner son psychanalyste.

Un premier roman marquant où l’on dirait que Julia Deck s’est amusée à ne garder que l’essentiel de l’histoire de son héroïne. Epuré, bref, précis, ce roman se lit quasiment d’une traite, et mériterait une lecture plus attentive, avec peut-être une plus grande vigilance aux quelques détails clairsemés dans le texte. Un auteur prometteur !

Editions de Minuit – 13,50 €

Pour poursuivre la lecture

Fermer le menu