SAVOIR-VIVRE OU MOURIR – Catherine Meurisse

Partager sur facebook
Facebook

SAVOIR VIVRE OU MOURIREnfin de la bande dessinée utile et pratique! L’auteure, comme tout un chacun à la lecture de La Princesse de Clèves, est séduite par la délicatesse et l’élégance de cette noblesse qui a des lettres. Et par son étiquette : ni une ni deux, en route vers le raffinement, via l’Académie de Savoir-vivre de Genève, dont la directrice n’est autre que Nadine de Rotschild. Ce sera pour certains, moi la première (mais j’ai découvert que je n’étais pas la seule ignare du coin), une première approche des bonnes manières et du savoir-vivre en bonne société. Tout ce que j’ai toujours voulu savoir pour réussir mes soirées mondaines : comment on se tient, ce qu’il convient de dire, comment recevoir, et bien sûr, comment manger du fromage comme une comtesse. Le dessin nerveux de Catherine Meurisse rend ce stage de bienséance encore plus drôle qu’on ne pouvait l’imaginer, et la découverte de ce monde lointain et codifié à l’extrême a des airs de safari en pays exotique au milieu d’espèces en voie de disparition. Il existe bien une espèce hominidée qui ne croise pas les jambes (ça fait de grosses cuisses), qui ne porte pas de montre à une soirée (pendant la fête le temps s’arrête), qui a inventé la pince à moule et ne dit jamais “à vos souhaits” suite à un éternuement. Il n’y a plus qu’à mettre en pratique…

Les échappés – 13 €

Pour poursuivre la lecture