PEINDRE AU NOIR – Russell James

Partager sur facebook
Facebook

peindre au noirUne pauvre vieille Anglaise, qui vit retirée dans son cottage, est assaillie par un marchand d’art sans vergogne et ses sbires. Sauf que les tableaux qui sont convoités ont été peints dans les années 30 et 40 et représentent des dignitaires allemands nazis. La vieille demoiselle et sa soeur ont en effet fréquenté les hautes sphères du pouvoir nazi, et 50 ans après, elle raconte leur histoire.

Comment la génération des Années folles, ces Bright Young People, a-t-elle pu être séduite et fascinée par le fascisme et le nazisme ? Cette avocate du diable, avec toute sa subjectivité et sa culpabilité, remet en perspective cette époque, ses acteurs et ses raisonnements. Son propos est souvent dérangeant, il serait tellement plus facile de condamner et faire taire ce personnage, que d’écouter son témoignage qui nuance une vérité historique épineuse. Un excellent roman noir anglais qui porte une vraie réflexion sur le politique et l’écriture de l’Histoire.

Traduit par Corinne Julve

Fayard Noir – 22,90 €

Pour poursuivre la lecture