NOTRE SELECTION VOYAGES POUR CET ETE

Partager sur facebook
Facebook

Quel guide de voyage choisir ?

En fait, cela dépend du type de voyage que vous envisagez. Si vous voyagez seul(e), un guide pratique peut s’avérer indispensable pour vous aider dans toute la logistique (réserver une chambre, prendre un billet, louer une voiture…) ; en voyage organisé, un guide culturel peut suffire.

Les Guides pratiques : Les deux leaders sur ce marché sont le Guide du Routard et Lonely Planet. A chaque collection ses qualités (la cartographie et la précision des infos pour LP, la régularité des mises à jour et l’originalité des adresses pour le Routard) et ses défauts (le ton cucul la praline pour le Routard, la chasse obsessionnelle au moindre coût pour le LP). Après, c’est chacun qui voit. Nous avons en magasin une centaine de guides : plutôt des Routard pour la France et le pourtour méditerranéen, plutôt des LP pour les autres destinations. Nous pouvons vous commander les titres que nous n’avons pas.

Les Guides culturels : Les Guides Bleus (Hachette) sont un choix judicieux, pour qui recherche avant tout des informations d’ordre historique et culturel. Complets et bien documentés, ils ont su évoluer intelligemment. Plus la peine d’avoir bac + 12 en archéologie pour arriver à les décrypter. Autre option possible, les Guides Voir édités, toujours chez Hachette, nous semblent présenter un bon rapport qualité prix. Dans les deux cas, les infos pratiques (hôtels, restos) sont réduites à la portion congrue et plutôt orientées vers le haut de gamme.

Vous ne trouverez pas ces guides aux Buveurs d’Encre, par manque de place. Nous pouvons vous commander les titres que nous n’avons pas sous 4 jours ouvrés en moyenne. En cas d’urgence, deux bonnes adresses sont la librairie de Voyageurs du Monde, rue saint-Anne et l’Astrolabe, rue de Provence. N’attendez pas l’aéroport car assez bizarrement, le choix n’est pas terrible, terrible.

LE LAC DU CIEL- Vikram Seth Sélectionné par Yves

Vikram Seth, l’écrivain indien auteur de « Un garçon convenable » est parti étudier en Chine au début des années 80. Il en a profité pour se promener dans différentes parties du pays à une époque où on ne croisait pas beaucoup de voyageurs individuels ! (pour la petite histoire V.. Seth a obtenu le visa n° 0001 pour Lhassa). Dans « le lac du ciel », il nous raconte notamment le voyage qu’il fît, en stop et en camion, jusqu’aux confins du Xingjiang et au Tibet. Camionneurs irascibles, hôtels immondes, inondations, mais aussi paysages splendides et inviolés… Vikram Seth voyage à la dure et hors des sentiers battus. Aux bords du Lac du Ciel, havre de paix et de méditation décrit par Vikram Seth, se pressent aujourd’hui des milliers de touristes chinois et des manèges qui semblent échappés de la foire du trône.

Grasset – 18,20 €

kontikiL’EXPEDITION DU KON-TIKI – Thor Heyerdahl Sélectionné par Yves

Cela se passe dans les années 50 et c’est un des exploits les plus fous du siècle dernier. Heyerdahl, jeune scientifique voulait prouver au monde que les ancêtres des Incas étaient allés peupler la Polynésie. Impossible, lui rétorquait-on, compte tenu des connaissances de l’époque en matière de navigation. Qu’à cela ne tienne ! Heyerdahl va se rendre au cœur de la forêt péruvienne, construire un radeau de balsa aussi gigantesque que rudimentaire et y embarquer avec quelques compagnons aussi peu marins que lui pour une traversée qui durera 3 mois. ! L’expédition du Kon-Tiki relate cette fabuleuse aventure, le combat quotidien des hommes perdus au milieu de l’immensité du Pacifique, les visites des raies géantes, les attaques de requins… Bref, c’est l’aventure avec un grand A. A lire à partir de 13 ou 14 ans.

Phébus – 8,90 €

karakoamSUR LA ROUTE DU KARAKOAM – Luc Baptiste Sélectionné par Yves

Luc Baptiste, écrivain et photographe, nous fait revivre les voyages qu’il fît en 1989 et 1991, le long de la route du Karakoam, récemment ouverte entre le Pakistan et la Chine. Cette route, l’une des plus hautes du monde, relie des provinces à la fois superbes et désolées. Les photos prises par Luc Baptiste sont magnifiques (on les aurait aimées plus nombreuses) et les textes, structurés en courts chapitres sont autant de polaroïds qui décrivent et communiquent ses visions, ses sensations, ses émerveillements. Un très beau livre de voyages et un travail d’édition particulièrement soigné comme le sont très souvent les livres des éditions Bleu Autour

Bleu Autour – 17 €

intouchableDANS LA PEAU D’UN INTOUCHABLE – Marc Boulet Sélectionné par Yves

Drôle d’expérience que celle menée dans les années 80 par le journaliste Marc Boulet : se transformer en mendiant dans les rues de Bénarès, l’idée de départ étant de partager quelques semaines le sort des intouchables indiens. On peut contester l’intérêt de l’expérience (la plupart des intouchables ne sont pas mendiants et tous les mendiants ne sont pas des intouchables, loin de là, Varanasi est une ville sainte et de ce fait la présence des mendiants, leur fonction sociale -on n’ose pas parler de statut- est particulière) ou l’ethnocentrisme de l’auteur (parti avec des a priori, il a tendance à instruire « à charge », l’accusée étant la société indienne), reste toutefois une aventure hors du commun que liront avec intérêt et peut-être un peu d’énervement les voyageurs amoureux de l’Inde.

Points seuil – 7 €

VOYAGE D’UNE PARISIENNE A LHASSA – Alexandra David-Neel Sélectionné par Yves

Aventurière, féministe un temps proche de l’anarchisme, érudite, orientaliste et femme de lettres Alexandra David-Neel est un personnage au destin fascinant. En 1924, elle a 55 ans (et déjà de nombreux voyages à son actif) quand, déguisée et grimée, elle devient la première femme européenne à pénétrer à Lhassa, capitale du Tibet alors interdite aux occidentaux. Elle relate ici son extraordinaire aventure, effectuée en compagnie de son fils adoptif, jeune lama tibétain. Un voyage hors du commun… et hors du temps.

Pocket – 5,40 €

ermitesERMITES DANS LA TAIGA – Vassili Peskov Sélectionné par Yves

Les vieux-croyants sont des orthodoxes qui, il y a deux ou trois siècles de cela ont décidé de couper les ponts avec la civilisation pour pouvoir continuer à pratiquer sans risquer la persécution un certain nombre de rites spécifiques apparemment mal perçus par la hiérarchie. Ils se sont exilés au fin fond de la taïga où on a un peu fini par les oublier. Dans les années 80, une équipe de scientifiques en mission d’études découvre par hasard, à 200 kilomètres de la ville la plus proche, une famille d’ermites qui vit totalement isolée depuis la fin des années 30 ! Ermites dans la taïga est l’histoire de l’apprivoisement réciproque des vieux croyants et des scientifiques, un récit magnifique d’où se détache la figure lumineuse d’Agafia, petite bonne femme pleine de courage et d’une absolue naïveté. C’est elle la petite dernière de la famille, qui restera seule après le décès des autres. Peut-être, à l’heure où j’écris ces lignes, vit-elle encore, loin de la ville et des hommes, seule, au cœur de la taïga.

Babel – 8,50 €

Pour poursuivre la lecture