MALENTENDUS – Bertrand Leclair

Partager sur facebook
Facebook

MalentendusJulien Laporte est sourd, sa famille est au départ abasourdie et ne veut pas y croire. Pour son père tous les prétextes sont bons pour montrer que, non, son fils n’est pas sourd, qu’on s’inquiète pour pas grand chose.
Bien forcé de l’admettre, le patriarche va se plonger dans les écrits de Alexander Graham Bell. Connu pour l’invention du téléphone, il est aussi à l’origine des recherches sur l’audition et la parole qui l’ont conduit à construire des appareils auditifs. Il est un grand défenseur de l’oralisme, une vision correctrice de la surdité qui aurait pour but de “réparer”.
Julien Laporte est un enfant solitaire rejeté de tout le monde, même de son frère et de sa soeur jaloux de toute l’attention que l’on lui prête. Son destin semble tracé, ou plus exactement a été tracé par son père qui le pousse à reprendre l’entreprise familiale.
Personne ne s’interroge sur ce que veut réellement cet adolescent sourd. Lassé de cette situation, Julien décide de fuir à Paris où il vit une vie d’intellectuel respecté.
Comment une famille peut-elle résister à ce handicap encore sujet aux débats ? Et surtout comment vivre avec ce handicap ?

Bertrand Leclair s’inspire de sa propre histoire pour écrire ce roman puisqu’il est lui même père d’une enfant sourde. Il y livre une réflexion sur la condition des sourds au XXe siècle et de leur lente marginalisation : stérilisation des sourds légalisée aux Etats-Unis, interdiction de la langue des signes…
Un roman didactique touchant servi par une remarquable écriture.

Actes Sud – 21€

Pour poursuivre la lecture