LES MINUTES NOIRES – Martin Solares

Partager sur facebook
Facebook

minutesnoiresA Paracuan, un journaliste est assassiné alors qu’il enquêtait sur un fait divers de 1979, une série de meurtres de fillettes. Le Grizzli, un flic honnête (exception qui confirme la règle) poursuit dans le sillage du journaliste et de l’enquêteur de l’époque.

Dans ce premier roman traduit en français de Solares, le Mexique apparaît comme un pays dur. Les Minutes noires est un polar âpre et violent, qui décrit une société corrompue jusqu’à la moëlle : les politiques, la police, les autorités religieuses, tous cultivent un jardin secret bien morbide. L’écriture vive et la construction en chausse-trape entrainent et enchaînent dès les premières pages le lecteur à ce décor poisseux. On s’accroche aux personnages intègres comme à des bouées de sauvetages, et on prend un plaisir fou aux digressions les plus inattendues, comme une rencontre avec B. Traven. Du très très bon polar.

Traduit de l’espagnol par Christella Vasserot.

Christian Bourgois – 25 €

Pour poursuivre la lecture