LES CHAGRINS – Judith Perrignon

Partager sur facebook
Facebook

chagrinsDu sable, un toboggan, banal pour un square. Et pourtant, 40 ans auparavant le décor était tout autre. Une prison pour femmes.
En vidant l’appartement de sa mère récemment décédée, Angèle trouve un paquet de lettres, un article de presse et le nom d’un homme. Pour elle, Héléna était une mère égoiste, froide, insensible. La lecture du courrier va lui révéler un tout autre visage de sa mère : une femme joyeuse, amoureuse, passionnée. Que s’est-il passé ce jour où elle a décidé d’accompagner l’homme qu’elle aimait pour braquer une bijouterie ? Pourquoi est-elle allée le rejoindre alors qu’il ne voulait pas ? Comment a-t-elle pu rejeter sa fille ?
A travers les lettres de Mila sa grand-mère, les yeux du journaliste qui a assisté au procès et ceux de l’homme aimé, le passé d’Angèle s’éclaire. Cette histoire d’amour et de sacrifices est écrite avec une grande sensibilité. Judith Perrignon réussit à nous raconter une histoire d’une profonde tristesse, sans jamais tomber dans la facilité, dans le mélo, elle trouve les mots justes et retranscrit à merveille les sentiments de tous les proches d’Héléna. Un premier roman très beau, touchant et plein d’espoir.

Editions Stock – 18 €

Pour poursuivre la lecture