LES CARACTERISTIQUES DE L’ESPECE – Nathan Sellyn

Partager sur facebook
Facebook

SELLYN Terres d’Amérique est une collection à suivre en priorité quand on s’intéresse à la littérature nord-américaine. Les caractéristiques de l’espèce, de Nathan Sellyn en apporte encore une fois la preuve. Ce recueil de nouvelles, au titre assez Houellebecquien, est un véritable joyau. 13 textes, sans rien à jeter, qui nous décrivent un Canada à mille lieues des grands espaces et des images qu’on associe traditionnellement à ce pays. Les protagonistes des nouvelles sont jeunes, urbains, et socialement intégrés; le point commun, c’est que leur existence tourne à vide.
On est effectivement pas très loin de l’univers de Houellebecq, même si en terme d’ambiance et d’écriture, c’est le nom d’un autre jeune canadien qui me vient spontanément (Craig Davidson, chez Terres d’Amérique ou en points poche. Lire notmment Un goût de rouille et d’os, superbe recueil de nouvelles).
Un auteur et un recueil à découvrir, avec une mention spéciale pour la dernière nouvelle qui donne son titre au bouquin, véritable fable urbaine à base de téléréalité.

Traduit de l’anglais (Canada) par Judith Roze

Albin Michel (Terres d’Amérique) – 17 euros

Pour poursuivre la lecture