LES AUTODAFEURS – Marine Carteron

Partager sur facebook
Facebook

AUTODAFEURTome 1 : Mon frère est un gardien.
Voici une des grandes découvertes de ce printemps !

Auguste et Césarine Mars sont sous le choc, leur père vient de décéder dans un accident de voiture. Leur déménagement à la campagne avec leur mère se fait naturellement. Leurs grands-parents les accueillent bras ouverts mais seule ombre au tableau, il semblerait que certaines personnes en veuillent à leur famille. Et si la mort de leur père n’était pas accidentelle ?

Une vieille histoire va refaire surface. Auguste va ainsi découvrir des secrets de famille bien gardés. Il commence à comprendre pourquoi ses parents l’ont inscrit très jeune à des cours d’arts martiaux, et surtout il découvre que l’un de ses nouveaux profs est son parrain… Il était loin d’imaginer que toute sa famille garde de précieuses archives, des livres rares envers et contre tout, et que ce sont des membres actifs d’une confrérie secrète qui combat depuis des siècles les Autodafeurs…

Alternant le point de vue d’Auguste et celui de Césarine, on découvre leur nouvelle vie de famille, leur arrivée à la campagne, leur complexe adaptation dûe à leur incroyable mission ; le tout dans deux registres différents… Des passages drôles à d’autres plus tragiques, des scènes d’action à des références historiques, Marine Carteron s’amuse à changer de style et à surprendre son lecteur durant plus de 300 pages. Ce premier roman fort réussi écrit par une professeur de français laisse présager une trilogie remarquable, dans la lignée des ”Dolce” ou ”Triskellion” pour le côté fantastique et une écriture proche de Anne Percin qui nous avait séduit avec ”Comment bien rater ses vacances ?”.

Editions du Rouergue – 14 €
dès 13 ans

Pour poursuivre la lecture