LE TURQUETTO – Metin Arditi

Partager sur facebook
Facebook

turquettoL’avis d’Eliette : Metin Arditi nous invite à la découverte d’un peintre inconnu de la Renaissance surnommé le Turquetto. Le point de départ du récit est un tableau attribué au Titien, intitulé « l’homme au gant » et dont l’auteur serait Elie Soriano, jeune juif né à Constantinople, passionné de dessin et de peinture et confronté à l’interdiction de peindre. Nous le retrouvons à Venise sous le nom d’emprunt d’Iias Troyanos, élève du Titien et peintre renommé, recherché par les confréries pour son talent. Le lecteur est séduit par cette histoire pleine de rythmes, de rebondissements, de personnages attachants, qui entrelace les thèmes de la filiation, de la confrontation entre art et pouvoir, des rivalités religieuses.

Ates Sud – 19,50 €

Pour poursuivre la lecture