LE PIANO ORIENTAL – Zeina Abirached

Partager sur facebook
Facebook
De la musique du langage.
De la musique du langage.

Le piano oriental est une invention des années 50, dû à Abdallah Kamandja, mélomane beyrouthin : grâce à un astucieux système de pédale, il réussit à produire sur un piano occidental les quarts de ton propres à la musique orientale. En miroir de l’histoire de ce singulier instrument et de son inventeur, Zeina Abirached raconte sa famille francophile et son apprentissage précoce du français, et son existence d’aujourd’hui entre la France et le Liban. L’image de ce piano bilingue fait écho à ses difficultés à trouver le mot, ou l’expression juste dans chacune de ses deux langues, qui se mélangent et déteignent dans sa bouche. Cet entre-deux de sa double culture est joliment exploré : son attention se porte sur les détails, les tics de langage, et se traduit dans le dessin par un soin particulier sur les motifs, et les onomatopées.

Zeina Abirached propose une nouvelle fois un travail très personnel, sur sa famille, sur son expérience de double culture, du bilinguisme : ce piano oriental est à son image, un modèle unique, et hybride.

La version radio de ce coup de coeur sur Boulevard de la BD.

Casterman – 22€

Pour poursuivre la lecture