LE GOUT AMER DE LA JUSTICE – Antonio Monda

Partager sur facebook
Facebook

monda2 Un beau roman, de facture très classique, qui se structure autour des thèmes de l’affrontement des Anciens et des Modernes, de l’impossibilité de rompre avec son milieu, de la difficulté de rester fidèle à ses valeurs face à la tentation.
La relation personnelle entre le jeune avocat et le vieux maître du barreau est très finement décrite, l’atmosphère m’a rappelé des textes de Bassani ou de Moravia, autant dire que cela m’a vraiment plu. Le goût amer de la justice est un premier roman, et je ne serais pas étonné qu’il fasse pas mal de bruit. Un roman, en tout cas, que je vous encourage vivement à découvrir.

Traduit de l’italien par Nathallie Bauer Stock – 19 euros

Pour poursuivre la lecture