LE FIL DES SOUVENIRS – Victoria Hislop

Partager sur facebook
Facebook

filVoici une nouvelle saga familiale grecque dans la lignée de l’Ile des oubliés, où Dimitris et Katerina vont dévoiler leur passé à leur petit-fils Mitsos pour lui faire comprendre leur attachement profond à Thessalonique.

Konstantinos dirige de main de fer un grand magasin de tissus. Toujours à l’affût des nouvelles tendances et grand lecteur des rubriques financières, il ne vit que pour l’essor de son entreprise. Quand son fils Dimitris naît en 1917, un incendie ravageur s’étend sur la ville. A partir de cet événement marquant pour Thessalonique et de cette naissance, Victoria Hislop nous raconte l’histoire de la rue Irini et de ses habitants, rue témoin de l’histoire complexe de cette ville grecque. Dimitris emménage dans cette petite rue accueillante et harmonieuse où se cotoyaient chrétiens, juifs et musulmans. Cinq ans plus tard, c’est au tour de Katerina qui fuit Smyrne (Izmir aujourd’hui) au côté d’Eugénia et de ses jumelles auprès desquelles elle a trouvé refuge.

Ainsi commence une incroyable histoire entre Dimitris, l’héritier d’une grande entreprise de textile, idéaliste et passionné, et celle de Katerina, une couturière hors pair, réservée et travailleuse. Témoins du passé, rescapés chanceux de tous les drames auxquels ils ont assisté, ils déroulent enfin le fil de leurs souvenirs et révèlent une mission qui leur a été confié une cinquantaine d’années plus tôt…

Dans ce roman tout aussi passionnant que son premier, Victoria Hislop raconte à merveille des histoires familiales, amoureuses ou amicales, tout en se basant sur l’histoire de la Grèce où guerres, révolutions civiles et dictature se sont enchaînées. Plaisant, instructif, entre comédie et tragédie, voici un très bon moment de lecture, idéal pour les vacances !

Editions Les escales – 22,50 €
(traduit de l’anglais par Alice Delarbre)

Pour poursuivre la lecture