LE BLUES DES GRANDS LACS – Joseph Coulson

Partager sur facebook
Facebook

blues des grands lacsC’est autour du lac Huron que se joue ce très beau blues : Coleman Moore, guitariste aux mains brisées, vivote sur le bateau de son père, et évoque ses souvenirs. Son grand-père Havelock, qui profita de la Prohibition pour faire du trafic entre le Canada et Detroit, et amassa un joli magot qui lui permit d’ouvrir un magasin d’accastillage ; son père, qui était un marin expérimenté, mais qui dut rester dans la région et s’occuper de l’héritage. Il évoque aussi son propre itinéraire, amoureux, amical, musical.

Ce roman mélancolique a une atmosphère, et un souffle bien particulier : les souvenirs de Coleman affluent dans le désordre, avec des allers-retour entre passé lointain et passé proche. Le centre du récit, les relations père-fils et père-fille, abordées du point de vue de Coleman, fils, petit-fils et père à son tour, est une perle de pudeur et de sensibilité.

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Judith Roze

Sabine Wespieser – 24 €

Pour poursuivre la lecture