LA VOITURE D’INTISAR – Pedro Riera & Nacho Casanova

Partager sur facebook
Facebook

intisarIntisar est une jeune femme de 27 ans, qui travaille comme infirmière dans un hôpital, adore être au volant de sa voiture… et ne sait pas dire non à une bonne assiette de frites. Rien que de très banal, à ceci près qu’Intisar vit au Yemen, un pays qui se caractérise par l’extrême ségrégation qui existe entre les sexes et la très forte domination des hommes sur les femmes.

Intisar est intelligente, drôle et dotée d’une forte personnalité qui la pousse à chercher par tous les moyens à se créer des espaces de liberté dans cette société très corsetée. Au volant d’une vieille Toyota qui a à peu près son âge, elle n’hésite pas à “griller” les hommes au feu rouge, ce qui est toujours pour elle source d’une intense jubilation !

Tout au long des 200 pages de l’album, Intisar nous parle de sa vie de tous les jours, dans une succession d’histoires drôles ou émouvantes, effrayantes et tragiques parfois. Elle nous permet ainsi d’entrevoir la réalité complexe de ce pays. Intisar est tellement vivante et attachante qu’on a du mal à admettre qu’elle n’existe pas. Enfin, pas tout à fait, puisque Pietro Riera, le scénariste s’est inspiré de la personnalité de plusieurs femmes rencontrées lors d’un séjour d’un an dans le pays, pour composer le personnage d’Intisar. Des femmes qu’il a pu rencontrer par le truchement de sa femme, car celle-ci a eu l’opportunité de passer un an dans le pays pour y travailler. Au cours de ce séjour, il a pris de très nombreuses photos à partir desquelles a travaillé Nacho Casanova, qui s’est chargé de la mise en images de ce très bel album.

Roman graphique très documenté et extrêmement touchant, La voiture d’Intisar plaira à ceux et celles d’entre-vous, de plus en plus nombreux, qui s’intéressent à la BD Reportage.

Delcourt – 14.95 euros

Pour poursuivre la lecture