LA VISION DE BACCHUS – Jean Dytar

Partager sur facebook
Facebook

vision bacchusJean Dytar nous propose une belle incursion dans la Venise des peintres du XVe et XVIe siècle : tout commence avec le voyage d’Antoine de Messine à Venise. Il y fait grand bruit, grâce à sa technique qui intègre les influences flamandes et la perspective florentine. Il s’avère aussi être un portraitiste talentueux. On lui passe diverses commandes, dont une singulière : un riche banquier souhaite fixer la beauté de sa femme avant qu’elle ne se fâne. Le tableau doit être plus vivant que le modèle.
Antoine de Messine, Bellini, Giorgione, Titien : Jean Dytar imagine une fiction où ces figures historiques ont des liens cachés, que l’histoire de l’art officielle ne connaît pas : les artistes sont aussi des courtisans voire même des intrigants… Le travail graphique de l’auteur est de toute beauté : il vous plonge dans cette Venise d’hier, son architecture élégante, ses intérieurs d’ateliers d’artiste ou de mécène, et cite les oeuvres des peintres avec habileté. C’est un tableau très vivant, très attrayant de la Renaissance italienne.

Delcourt – 16,95€

Pour poursuivre la lecture