LA VIEILLE ANGLAISE ET LE CONTINENT – jeanne-A Debats

Partager sur facebook
Facebook

vieille anglaise Sans être un gros lecteur de Science-fiction, j’ai mes périodes, de plus en plus rares et espacées, il faut l’avouer. Une raison simple à cela : si j’apprécie l’anticipation et le space op’ , la chasse au Troll ne compte pas parmi mes sports favoris. Or il faut voir les choses en face, la fantasy c’est maintenant 95 % de la production et des ventes de S-F. Tout cela pour dire que grâce au prix Biblioblog (le livre fait partie de la sélection) j’ai pris beaucoup de plaisir à la lecture du court roman de Jeanne Debats, un récit d’anticipation d’une veine plutôt classique et qui fonctionne très bien. Il y a là à mon sens une vraie qualité d’écriture et un sens certain du récit. L’auteur sait donner de l’épaisseur à ses personnages, humains et aquatiques. Elle aborde avec originalité les thèmes du clonage et du massacre des ressources naturelles et tricote une intrigue dont on a plaisir à suivre le déroulement. On regrette simplement le choix du format, 70 pages c’est vraiment court pour ce qui est clairement un roman et pas une nouvelle, et on le regrette d’autant plus qu’il y avait vraiment matière à développer davantage. Aisni, le dénouement de l’intrigue est à mon sens amené un peu trop rapidement et de ce fait tombe un peu à plat. Mais il y a pire critique à faire à un auteur que de lui dire qu’on a aimé, et que cela a un goût de trop peu. Donc, on ne s’en privera pas.

voir la sélection du prix Biblioblog

Griffe d’Encre Editions – 8 euros

Pour poursuivre la lecture