LA RIGOLE DU DIABLE – Sylvie Granotier

Partager sur facebook
Facebook

rigoleCatherine Monsigny, jeune avocate parisienne, va plaider pour la première fois à Guéret, en Creuse. Elle défend une jeune femme d’origine africaine soupçonnée d’avoir empoisonné son mari, un riche paysan âgé d’une soixantaine d’années. Elle attend beaucoup de ce procès et espère ainsi être reconnue dans la profession. Mais cette affaire est loin d’être simple, et surtout, elle va réveiller de douloureux souvenirs. Lors de ses courts séjours dans cette région pour préparer le procès, des images lui reviennent, comme si elle connaissait déjà les lieux. Elle a très peu de souvenirs de son enfance, sa mère a été assassinée quand elle avait 4 ans et son père ne lui a jamais donné de précisions sur cette époque, elle ignore tout de sa mère, de l’endroit où ils habitaient…

Ce polar mêle deux affaires, un procès en cours difficile où l’avocate doit défendre une cliente pas très coopérante, dans un milieu très fermé, avec peu d’éléments concrets et beaucoup de suppositions et une deuxième, classée depuis longtemps, où les enquêteurs n’ont jamais trouvé le moindre indice, juste un témoin et aucun suspect ! Sylvie Granotier signe ici un polar “sans enquête”, et pourtant elle réussit à tenir le lecteur en haleine jusqu’au bout et à le surprendre jusqu’à la dernière page, son personnage principal est vraiment attachante, passionnée par son métier, charmante et en même temps si perdue, à la recherche de ses origines. Un bon polar bien rythmé où le suspense va en crescendo.

Editions Albin Michel – 19,50 €

Pour poursuivre la lecture