LA BRIGADE CHIMERIQUE – S. Lehman, F. Colin, Gess & C. Bessonneau

Partager sur facebook
Facebook

brigade Pourquoi les français, et les européens en général, sont-ils cruellement dépourvus de super-héros alors que la science-fiction européenne de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème fourmille, au moins autant que sa cousine américaine, de personnages dignes d’alimenter, en tout cas d’influencer les comics ?

C’est le point de départ de la réflexion menée par Serge Lehman, scénariste et cheville ouvrière de cette excellente série. La brigade chimérique vient en effet combler un manque en devenant peut-être, le premier comics français d’envergure internationale. On pense aux Watchmen, à la ligue des gentlemen extraordinaires, en tout cas cela boxe dans la même catégorie.

C’est mission impossible de résumer l’histoire en quelques lignes (d’autant qu’elle ne fait que commencer) ; signalons simplement que le récit débute en 1938 et mêle personnages réels et créations littéraires. L’histoire lorgne du côté de l’uchronie et de la science fiction politique type Le meilleur des mondes ou 1984. L’univers créé par les quatre auteurs est très riche, et extrêmement référencé. Une seule lecture ne suffit pas à épuiser le propos et peut même décontenancer, un peu comme la lecture des Watchmen, finalement. D’ailleurs, après une première lecture et avant de vous y replonger, je vous conseille d’aller faire un tour sur le site très complet que les auteurs consacrent à leur série: brigadechimerique.com

Les deux premiers de volumes de cette série prévue en six sont d’ores et déjà parus. Le tome 3 doit sortir fin octobre.

L’atalante – 11 euros chaque tome

Pour poursuivre la lecture