L’HERBE SOUS LES PIEDS – Rémi Viallet

Partager sur facebook
Facebook

viallet Quespire est une jeune maison d’édition qui s’est fait connaître par son “Guide des rades les moins chers de Paris” publication qui ne pouvait que nous la rendre sympathique et qui justifie l’intérêt porté à sa production littéraire, puisque c’est la direction que souhaite désormais suivre Quespire.
Parmi les nouveautés de la maison, j’ai lu et vraiment aimé “L’herbe sous les pieds”, premier roman de Rémi Viallet. Le propos est plutôt original puisque le héros meurt (assassiné par un forcené) dès la quatrième ligne du roman. Ce qui ne l’empêche pas de rester dans les parages pour commenter les faits et gestes de ceux qui restent, à commencer par ceux de sa famille et de sa petite amie. C’est à la fois drôle et enlevé, et léger sans être vain. Un très bon roman qui peut séduire un public très large mais dont le souvenir ne s’envole pas dès le livre refermé. J’ai pour ma part été séduit par la qualité de l’écriture et le côté pince-sans-rire.
Je ne suis pas le seul puisque puisque notre maire, Bertrand Delanoé, en fait également l’article sur son blog, comme vous le constatez ici. Dernier point, le livre est vendu en première édition à peu près au prix d’un poche. C’est un très gros effort pour l’éditeur, et une raison de plus, pour vous, de vous procurer ce roman.

Quespire – 10 euros.

Pour poursuivre la lecture