JE NE RETROUVE PERSONNE – Arnaud Cathrine

Partager sur facebook
Facebook

personneLa maison familiale de Normandie sera vendue. Pourquoi la conserver si personne n’y retourne ? Aurélien va devoir s’occuper du rendez-vous avec l’agence immobilière. En premier lieu, il refuse, il est en pleine promotion de son nouveau roman. Il y va donc contraint et forcé. Pourquoi lui ? Pourquoi le métier de son frère aîné serait plus important que le sien ? Pourquoi ses parents ne s’en chargent pas?
Il s’occupe de la vente sans réelle motivation, réalise qu’il sera plus difficile de la vendre qu’il n’y paraît. Mais en plus de l’état des lieux de la maison, il va inconsciemment en faire un beaucoup plus profond, plus intime, le sien. Pourquoi ne pas accepter les critiques de ses romans ? Pourquoi toujours souffrir de ne pas être l’aîné ? Pourquoi avoir refusé un enfant de la femme qu’il aimait ? Et surtout que craignait-il en revenant dans cette maison ?

Jour après jour, il retarde son retour, trouvant toujours une bonne excuse : l’agent immobilier n’est autre qu’un vieux copain de classe, une vieille connaissance l’invite à dîner, son ex lui confie sa fille pour quelques jours… Il va ainsi redécouvrir sa ville natale et ses vieux fantômes.

Arnaud Cathrine a choisi dans ce nouveau roman de nous livrer de manière très intime les réflexions d’un homme d’une trentaine d’années avec toutes ses hésitations et ses contradictions. Il réussit à rendre son personnage attachant, et beaucoup plus humain qu’il n’y paraît. Un beau roman dans un style réaliste et juste, sur toutes ces villes provinciales que l’on quitte pour un ailleurs qui semble toujours mieux et qui ne l’est pas forcément…

Editions Verticales – 17,90 €

Pour poursuivre la lecture

Fermer le menu