EVA DORT – Francesca Melandri

Partager sur facebook
Facebook

MELANDRI A la fin de la Première Guerre mondiale, pour “punir” l’empire austro-hongrois vaincu, la partie Sud du Tyrol est rattachée à l’Italie. Ainsi, ce sont quelques 300 000 tyroliens de langue allemande qui deviennent citoyens italiens sans qu’on leur demande leur avis. Voici pour le contexte historique, très détaillé dans ce roman qui mêle de manière assez classique le “grande” et la “petite” histoire. Cette dernière nous est narrée par Eva, qui nous raconte l’histoire des membres de sa famille pris dans les vissicitudes de l’histoire, et en particulier le parcours de sa mère, Gerda, son émancipation et ses amours contrariées.

Eva dort est d’une lecture très agréable. Le personnage de Gerda est très attachant et, au fil de l’histoire, on apprend énormément de choses sur cette région méconnue de l’Italieoù, plus d’une fois dans ce siècle, on a été à deux doigts de la guerre civile. Eva dort est le premier roman de Francesca Melandri et a connu un important succès en Italie.

Traduit de l’italien par Danièle Valin –
Editions Gallimard – 24 euros

Pour poursuivre la lecture