DORA – Minaverry

Partager sur facebook
Facebook

doraEn 1959, une jeune fille, Dora, travaille au centre des archives de guerre de Berlin. Son père a disparu dans les camps, et elle mène pour elle-même l’enquête sur les nazis qui ont échappé aux procès d’après-guerre. Elle revient en France, puis contactée par un personnage mystérieux, part pour l’Argentine sur les traces d’un des fuyards. On pourrait croire de prime abord à une pure fiction d’espionnage, avec vilains nazis, et vaillante héroine ; sauf que le rythme de ce roman graphique est lent, quasi contemplatif ; l’auteur s’attarde sur les amitiés de Dora, évoque discrètement son éducation sentimentale. Le dessin est réaliste et épuré ; Minaverry aime à détailler l’architecture (Berlin en ruine, la ville nouvelle de Bobigny dans les années 60), puis à faire surgir au milieu de cette belle ligne claire de la couleur. Ce récit élégant est donc particulièrement surprenant, une très belle découverte!

L’agrume – 17€

Pour poursuivre la lecture