DEVENIR QUELQU’UN – Willy Vlautin

Partager sur facebook
Facebook

Horace a vingt ans. Délaissé par ses parents dans sa petite enfance, il travaille depuis quelques années sur le ranch de monsieur et madame Reeves, un vieux couple qui le considère un peu comme leur fils adoptif et envisage de lui laisser diriger bientôt l’exploitation. Mais Horace a un rêve, devenir boxeur professionnel. Mal à l’aise dans son identité de métis, moitié irlandais, moitié amérindien, il se rêve mexicain, comme les boxeurs qu’il admire le plus.

Malgré l’affection dont il est entouré, il décide donc de quitter le ranch pour aller à la ville tenter sa chance, réussir dans la boxe, « devenir quelqu’un » avant de revenir prendre soin des chevaux et retrouver Eldon et Louise Reeves. Plein d’espoir, mais aussi de craintes et d’interrogations, il va devoir se débrouiller seul pour se faire une place dans un univers ou personne, vraiment personne, ne compte sur lui et ne l’attend.

Devenir quelqu’un est un roman mélancolique, plein de retenue. L’écriture est simple, la structure narrative classique mais on s’attache très vite à ces beaux personnages un peu taiseux mais qui parfois se font violence pour exprimer leurs émotions. Une belle lecture.

Traduit de l’américain par Hélène Fournier

Albin Michel – 21.90 euros

Pour poursuivre la lecture