DANS LES GLACES – Simon Schwartz

Partager sur facebook
Facebook

glaces Matthew Henson, le premier homme qui atteignit (peut-être) le mythique Pôle Nord en 1909 n’est pas passé à la postérité à cause de la couleur de sa peau. Impossible à l’époque de créditer un homme noir d’un exploit majeur tel que celui-ci. C’est Peary, le chef de l’expédition, dont l’Histoire retiendra le nom. Peary et Cook, puisque les deux hommes revendiquent chacun d’être arrivé là-bas le premier et mettent en doute le récit de l’adversaire.

Avant d’être adversaires, les deux hommes travaillèrent en commun et participèrent ensemble à plusieurs expéditions au pôle. Matthew Henson eut ainsi l’occasion de connaître les deux hommes. Mais Dans les glaces ne s’intéresse pas seulement à la conquête du pôle nord; l’album revient sur l’ensemble de la vie de Matthew Henson, depuis son engagement en temps que jeune mousse, jusqu’aux dernières années où il travailla comme homme de ménage au Museum d’histoire naturelle de New-York.

La narration sous forme de flash-backs successifs est habilement menée, et on apprécie la présence en fin d’album de repères chronologiques et de photographies. Ces repères permettent d’ailleurs de relever quelques incohérences dans le récit et le non traitement d’éléments importants de l’histoire personnelle de Matthew Henson. Cette petite réserve mise à part, on ne boudera pas son plaisir car le récit est réellement passionnant et le trait du dessinateur très élégant. Le choix de la bichromie (bleu/noir) est très bien adapté à l’univers polaire, ce qui nous vaut des planches superbes. Une des très belles bd de cette rentrée.

traduit de l’allemand par Aurelie Marquer

Editions Sarbacane – 19.50 euros

Pour poursuivre la lecture