CINQ MILLE KILOMETRES PAR SECONDE – Manuele Fior

Partager sur facebook
Facebook

FIOR Manuele Fior nous a offert il y a quelques mois Mademoiselle Else, une très convaincante adaptation BD de la nouvelle d’Arthur Schnitzler. L’auteur revient en ce début d’année avec un récit intimiste juste et émouvant : Cinq mille kilomètres par seconde.

Manuele Fior nous parle de trois jeunes gens ordinaires, Nicola, Piero et Lucia, une lumineuse jeune italienne. Sans déflorer l’intrigue, on peut présenter Cinq mille kilomètres par seconde comme la chronique d’une relation amoureuse, de ses avatars et de ses vicissitudes à travers les années et les continents. Qu’est-ce qui reste quand l’amour s’en va ? Pourquoi le bonheur s’obstine-t-il à se dérober à certains ? C’est très abouti, tant du point de vue narratif que graphique. Le trait de Fior, sa technique se prêtent admirablement bien à la subtilité du propos. Un album à lire et à relire, que je vous conseille chaudement. C’est en ce qui me concerne, la première très bonne lecture BD de l’année

Editions Atrabile – 19 euros

Pour poursuivre la lecture