BELLEVILLE STORY – Vincent Perriot & Arnaud Malherbe

Partager sur facebook
Facebook

belleville storyAh Belleville, ses restaurants, son marché… un quartier populaire comme on les aime… Derrière la carte postale, Arnaud Malherbe tisse un polar sombre et âpre : les trafics en tout genre, et humain en premier lieu, les descentes de flics, les mafieux impitoyables, et bien sûr, un antihéros (petite frappe à la solde d’un maquereau) qui essaie de faire preuve d’humanité, mais aussi de faire la culbute. Rien de nouveau sous le soleil, et pourtant : du polar réaliste et social à la française en bande dessinée, ça ne court pas les rues. Surtout que le dessinateur est vraiment doué, que l’on a l’impression de plonger en apnée dans la nuit parisienne, dans ses coulisses interlopes, au milieu de malfrats ombrageux. On est aspiré dans cette histoire, et le tome 2 a tout intérêt à sortir au plus vite.

Dargaud – 15,50 €

Pour poursuivre la lecture