AU ZENITH – Duong Thu Huong

Partager sur facebook
Facebook

zenithDans un monastère perché sur une montagne, le “président”, l’oncle Hô, subit une retraite forcée repense à sa vie et son engagement. Une histoire douloureuse le hante : lorsqu’il tomba amoureux, déjà âgé, d’une belle jeune montagnarde dont il eut deux enfants, le Bureau politique s’y opposa. La jeune femme fut éliminée et les enfants furent cachés et élevés dans le secret par un fidèle, Vu, qui voit son propre mariage sombrer.


Duong Thu Huong choisit le récit personnel et intime pour parler de politique et d’engagement ; l’étrange mélange fonctionne, car elle dose brillamment les moments de réflexion et d’épanchement. On se passionne pour ces coulisses de l’histoire, mais surtout pour l’Histoire, cette incessante lutte de pouvoir puis d’ambition qui agite le Vietnam durant le XXe siècle. Et sur la trame historique se greffe l’histoire de M. Quang, une longue digression en forme de fable campagnarde. Tout le talent de Duong Thu Huong réside dans cet équilibre entre la légèreté et le tragique, la métaphore aérienne et la critique politique.

Traduit par Phuang Dang Tran

Sabine Wespieser – 29 €

Pour poursuivre la lecture