AMERICANAH – Chimamanda Ngonzi Adichie

Partager sur facebook
Facebook
Les voyages d'Ifemelu, entre Lagos et Princeton.
Les voyages d’Ifemelu, entre Lagos et Princeton.

Ifemelu est une “americanah “, elle habite depuis 13 ans aux Etats-Unis et va rentrer dans son pays, le Nigéria. Son vécu et son regard confrontent les deux pays, et racontent l’exil à sa manière : Ifemelu a du caractère, et bien trempé. Alors que le jour du grand retour approche, elle va chez le coiffeur, et pendant qu’elle se fait tresser les cheveux, opération de longue haleine, elle reprend le fil de son existence : son enfance choyée, avec une mère aux tendances mystiques et un père fier de son éducation, ses études, et surtout sa rencontre avec Obinze, son premier amour, son âme soeur. A la fin de ses études, elle se retrouve un peu par hasard aux Etats-Unis, et déchante vite : elle raconte qu’elle se découvre noire en descendant de l’avion. Trouver du travail, un logement, et subir les préjugés raciaux sont autant d’épreuves qu’elle décrit et analyse avec verdeur. L’autre pan du récit est consacré à Obinze, qui rêvait d’Amérique mais finit par se rendre en Angleterre, aventure qui tourne court ; il devient un banquier très prospère de Lagos.

Entre Afrique, Amérique et Europe, Adichie joue des contrastes et des provocations pour bousculer le lecteur, et ses personnages. La démonstration est véhémente : la question raciale, le regard des afro-américains sur les noirs africains, l’amertume des immigrés, la corruption qui mine le Nigéria, le système patriarcal à l’africaine, les églises évangalistes… le monde décrit est loin d’être réjouissant… et pourtant, quelle énergie, quelles réponses propose Ifemelu! Ce personnage est un tourbillon, et sa force centrifuge vous attire inexorablement. La magnifique histoire d’amour entre elle et Obinze qui soutient tout le roman n’est que justice…

Traduit de l’anglais (Nigéria) par Anne Darmour.

Gallimard – 24,50€

Pour poursuivre la lecture