LE POISSON & LE BANANIER : UNE FABULEUSE HISTOIRE DE LA TRADUCTION – David Bellos

Partager sur facebook
Facebook

bellos Que lit-on, quand on lit une traduction ? Il y a-t-il des textes intraduisibles ? Traduire, est-ce forcément trahir ? Faut-il se méfier des traducteurs ? David Bellos, romancier et traducteur lui-même (de Georges Pérec, entre autres) répond à ces questions et à bien d’autres dans cet essai érudit et plein d’humour, riche d’exemples et d’anecdotes, qui se lit avec délectation.

On y apprend des tas de choses, à commencer par se méfier des idées reçues. Non, les inuits ne disposent pas de cent mots différents pour qualifier la neige, et oui, une traduction peut-être fidèle sans être pesante. A lire sans tarder pour en savoir un peu plus sur le monde fascinant de la traduction… et des traducteurs.
Traduit de l’anglais par Daniel Loayza

Flammarion – 22.90 euros

Pour poursuivre la lecture